Edit this page
Modify this page
Edit this string
         
Les dix aphrodisiaques naturels et puissants pour raviver la flamme


Parfois le calme a remplacé la tempête dans la chambrée. Alors pour ne pas s’endormir sur ses performances sexuelles passées, il est bon de s’aider un petit peu de temps en temps. C’est là que les aphrodisiaques entrent en jeu. Mythes pour certains, véritable potion magique pour d’autres, les aphrodisiaques sont avant tout des aliments qui ont des vertus physiques. Ainsi, on peut grignoter deux-trois petites choses et bénéficier par la suite d’effets secondaires qui vous rendent désirables.

 

Voilà dix produits qui seront d’une aide précieuse pour une soirée intime réussie :

Le gingembre : Aliment aphrodisiaque par excellence, le gingembre reste une valeur sûre. Comme pour l’ail ou l’oignon, il est un fort antioxydant et donc vous donnera du tonus. Ses vertus vasodilatatrices facilitent l’afflux de sang. Pas besoin de dessin pour comprendre que le lingam et le yoni seront ravis d’avoir ce petit coup de pouce sanguin. Son odeur est également un argument de plus pour raviver la flamme. Enfin, le gingérol contenu dans le gingembre aide à lutter contre les migraines. Ainsi plus d’excuses pour ne pas filer sous la couette.

L’avocat : Les Aztecs appelaient l’avocatier, « l’arbre à testicules ». Les prêtes catholiques espagnols ont même interdit un temps la vente de ce produit qu’ils jugeaient obscène. C’est dire si ce fruit (et oui, c’est un fruit) est connoté sexuellement. Mais au-delà de sa forme évocatrice, sa forte teneur en vitamine B5, aide le corps humain à maximiser les bienfaits nutritifs des aliments que nous consommons. En clair, ils subliment ce que nous mangeons pour mieux nous le rendre sous forme d’énergie. L’avocat est également un excellent neurotransmetteur, ce qui rend nos capacités sensorielles et sensitives plus accrues.

Le chocolat noir : Très connues, les vertus bienfaisantes du chocolat (quand il est consommé avec modération tout de même) sont nombreuses. Parmi elles, la présence de dopamine. Ce neurotransmetteur accentue l’effet de plaisir et d’euphorie. Il est à la base de la fameuse adrénaline, une hormone qui augmente la pression sanguine et qui agit comme un puissant vasodilatateur. S’en suit une certaine forme d’excitation qui peut aller jusqu’à l’euphorie. Le cacao donne aussi une bonne part de tryptophane, un acide aminé, qui peut servir de relaxant. Excitation et relaxation, un duo qui résume bien une nuit charnelle.

Le ginseng : Cette plante vivace stimule le système nerveux, et donne un coup de boost physique réel. Pour certains, on constate même une amélioration intellectuel. Le cerveau étant plus irrigué grâce à son effet vasomoteur, on peut expliquer un regain de forme complet et une plus grande lucidité. Il entre également dans la recette de nombreuses boissons énergétiques.

L’ail : OK, ça n’a l’air sexy du tout comme ça à cause de l’odeur etc, mais l’ail peut être un sacré allié pour une nuit torride. L’ail est excellent pour la santé grâce à ces caractéristiques antioxydantes qui donnent beaucoup de force et de tonus. Cette plante produit également de l’allicine, un composé qui augmente la pression sanguine et qui sera bien précieux pour ces messieurs au moment de maintenir la barre.

Le céleri : « Si la femme savait ce que le céleri fait à l’homme, elle irait le chercher de Paris à Rome », adorait dire Madame de Pompadour, une très proche de Louis XV au milieu du XVIIIe siècle. Ainsi avec un bon gratin de cette plante potagère et le tour est joué pour réchauffer l’atmosphère. Les tiges notamment sont réputées pour aider au cycle de production de la testostérone (l’hormone mâle) et pour faciliter celle de l’androstérone que l’on retrouve dans la sueur. Et n’oubliez pas que les odeurs jouent aussi un rôle dans l’excitation du sexe opposé...

La maca : Symbole de la fertilité et de la vigueur sexuelle au Pérou, cette tubercule stimule la libido chez les femmes et les hommes et booste la forme sexuelle. Ce « ginseng péruvien » améliorerait aussi la qualité de l’érection et permettrait d’être plus endurant pendant les câlins.

Le miel : Sucré et collant, le miel n’est pas bon qu’à tartiner sur l’amoureuse pour des jeux érotiques gourmands. Il permet aussi au corps humain d’ingérer du bore qui permet une production importante d’oestrogènes (l’hormone femelle) et est riche en vitamine B. Il aiderait aussi à la production de testostérones (l’hormone mâle) et accompagnerait plus facilement ainsi les deux partenaires vers l’orgasme.

L’asperge : Au-delà de son apparence un brin phallique, l’asperge a des vertus nutritives qui nourriront parfaitement vos ambitions sexuelles. Riche en vitamine K, l’asperge facilite la coagulation sanguine et donc son apport vers les organes qui en font la demande. Ainsi, les parties génitales comme le lingam ou le yoni voient leur afflux sanguin augmenté, ce qui n’est pas mauvais signe au moment de passer à l’acte. La vitamine B9 (aussi appelé acide folique) également très présente favorise la production d’histamines qui provoquent notamment le relâchement de l’utérus et qui jouent donc un rôle au moment de l’orgasme.

Les épices (moutarde, saffran, coriande, clou de giroufle) : L’expression « pimenter sa vie de couple » n’aura jamais été plus vraie. Sachez que de nombreuses épices peuvent aider à relever un peu vos nuits fades. La moutarde ne vous montera pas au nez mais au contraire viendra titiller les glandes sexuelles. Le piment vous donnera un coup de chaud grâce à ces pouvoirs vasodilatateurs et assurera une meilleure circulation sanguine (les clous de girofle ont aussi le même effet). La coriandre est lui riche en phytoestrogènes qui excitera la gent féminine.




yogaesoteric
12 octobre 2017