Edit this page
Modify this page
Edit this string
         
Les lettres de Gandhi à Hitler


« Qui sait vraiment de quoi il parle n’a pas de raison d’élever la voix. »

Léonard De Vinci

Il est vraiment surprenant que Gandhi ait pu écrire une lettre à Hitler avec un en-tête tel que « Cher ami » et une conclusion telle que « A votre disposition, votre ami sincère ».

 

Gandhi a envoyé cette lettre à Hitler en 1930, juste au moment où une nouvelle guerre menaçait l’Europe. Il semblerait que la lettre ne soit jamais arrivée dans les mains d’Hitler, mais c’est un texte très révélateur de la personnalité de l’un de personnages qui a été et qui est toujours admiré par de nombreuses personnes du monde entier. Son intelligence, qui s’est magistralement employée à comprendre le monde et la vie à travers la compréhension, l’humilité et la capacité de gagner mille batailles sans une seule guerre, est la clé pour comprendre ce personnage. Son habileté mentale est un exemple clair de l’Intelligence Interpersonnelle que décrit Gadner dans sa théorie des intelligences multiples.

« Mon cher ami,

Des amis m’ont encouragé à vous écrire au nom de l’humanité. J’ai résisté à leur requête, pensant qu’une lettre de ma part serait une impertinence. Mais quelque chose me dit que je ne dois pas faire de calcul et que je dois faire cet appel, quel qu’en soit le prix.

Il est assez clair que vous êtes aujourd’hui la seule personne au monde qui puisse empêcher le déclenchement d’une guerre pouvant réduire l’humanité à l’état sauvage.

Devez-vous payer ce prix pour atteindre votre objectif, aussi précieux vous semble-t-il ? Ecouterez-vous l’appel d’un homme qui a délibérément évité la solution de la guerre, non sans un certain succès ?

Je sollicite néanmoins votre pardon au cas où j’ai commis une erreur en vous écrivant.

Je reste Votre ami sincère, Sd. M. MK Gandhi. »

Mais Gandhi n’eut jamais le moindre doute : crier plus fort ne permet pas de se faire mieux entendre. Il l’a démontré dans sa célèbre et pacifique « marche du sel » et dans toutes les manifestations qu’il a réalisées tout au long de sa vie.

Gandhi aurait envoyé une deuxième lettre à Hitler le 14 décembre 1940, en lui demandant qu’il arrête la guerre. Actuellement, les deux lettres se trouvent à Mani Bhavan, à Bombay, où ce « rebelle pacifique » a vécu pendant presque 20 ans. Mani Bhavan est un musée qui invite tout le monde à mieux connaître ce personnage.




yogaesoteric

12 octobre 2017