Edit this page
Modify this page
Edit this string
         
Vous êtes ici: Home >Santé >Périls pour votre santé >
OGM : Le Brésil et les Etats-Unis font grimper la surface mondiale


Selon le rapport annuel de l’Isaaa, les OGM végétaux, alias PGM, ont couvert 185,1 millions d’ha en 2016 : 5,4 millions de plus qu’en 2015 et 3,6 millions de plus qu’en 2014. La hausse est de 3 % par rapport à 2015 et 2 % par rapport à 2014.

 

Avec 49 millions d’ha, le Brésil accroît sa surface d’OGM de 4,9 millions d’ha par rapport à 2015 (+ 11 %). Avec 72,9 millions d’ha, les États-Unis remontent de 2 millions d’ha sans retrouver la superficie de 2014. Le Canada, l’Afrique du Sud, les Philippines, l’Australie et la Bolivie augmentent leur surface de PGM. Les sept autres pays cultivant plus de 300.000 ha d’OGM voient leurs surfaces stagner ou diminuer entre 2015 et 2016.

 

Douze pays cultivent moins de 300.000 ha chacun. En 2016, le Burkina Faso et la Roumanie ont arrêté la culture d’PGM.

Ainsi, vingt-six pays ont cultivé des OGM. L’Amérique, du Canada au Cap Horn, cultive 88% de la surface mondiale d’PGM (87% en 2015). L’Europe augmente sa surface de 17% pour atteindre 136.363 ha (dont 129.081 en Espagne) : 0,07% de la surface mondiale d’OGM. Concernant les cultures, le quatuor soja-maïs-coton-canola couvre toujours l’essentiel des surfaces.

 

Enfin, selon l’Isaaa, la tolérance aux herbicides couvre 47% des surfaces et les caractères empilés 41%.




yogaesoteric

18 septembre 2017