Edit this page
Modify this page
Edit this string
         
Vous êtes ici: Home >Actualité >Articles >
L’une des plus vastes collections d’artefacts nazis a été découverte dans une maison en Argentine (derrière une bibliothèque)

Dissimulée derrière la bibliothèque d’une maison de la banlieue Buenos Aires, la collection pourrait bien être la plus importante jamais mise au jour en Argentine, lieu de refuge pour les nazis après la Seconde Guerre mondiale.


Difficile à croire et pourtant, ce genre de découverte aussi macabre que spectaculaire peut encore avoir lieu en 2017. De très nombreux objets liés au régime hitlérien, constituant probablement le plus grand ensemble d’artefacts nazis jamais répertorié à ce jour en Argentine, ont été mis au jour par les services d’Interpol dans une maison de la banlieue nord de Buenos Aires.

Au total, 75 objets, dont un buste d’Hitler, une loupe ayant sûrement directement appartenu au dictateur allemand ou encore un sinistre instrument médical pour mesurer les crânes, étaient accumulés dans une pièce secrète dissimulée derrière une bibliothèque.


Pour les enquêteurs, tout a commencé dans une galerie d’art de la capitale argentine, où plusieurs œuvres spoliées par le régime nazi ont été localisées. C’est lors d’une filature que les forces de l’ordre ont été conduites, le 8 juin, à perquisitionner la bâtisse où les objets ont été trouvés. D’après l’agence AP, qui rapporte l’affaire, « une grande bibliothèque a attiré l’attention [des agents locaux et d’Interpol]. Derrière elle était dissimulé un passage conduisant à une pièce pleine d’artefacts nazis ».

« Nos premières investigations indiquent qu’il s’agit là de pièces originales », a déclaré lundi 19 juin à AP Patricia Bullrich, la ministre argentine de la Sécurité. Parmi les objets estampillés de la croix gammée du Troisième Reich se trouvent également des jouets utilisés pour l’endoctrinement des enfants, une boîte d’harmonicas, une imposante sculpture de l’aigle nazi ou encore un sablier.


Des négatifs de photographies, dont l’un montrant Adolf Hitler lui-même tenant entre ses mains la même loupe que celle trouvée dans la pièce, ont également été répertoriés. « C’est un moyen de commercialiser [les pièces], en montrant qu’elles ont bien été utilisées pendant l’horreur par le Führer. Il y a plusieurs photos de lui avec les objets », a expliqué Patricia Bullrich.

La collection potentielle d’un haut dignitaire nazi

Pour les historiens et les membres experts de la communauté juive argentine, tout porte à croire que cette collection appartenait à un homme haut placé dans la hiérarchie du Troisième Reich. « Ces 75 pièces originales constituent une trouvaille historique qui pourrait offrir une preuve irréfutable de la présence des plus hauts dirigeants en Argentine, après leur fuite de l’Allemagne nazie », a déclaré Ariel Cohen Sabban, président de la Délégation des associations israélites argentines (DAIA), à l’agence AP.


Si la manière dont tous ces objets sont entrés dans le pays est encore difficile à déterminer, il est probable que leur propriétaire les ait fait venir d’Allemagne après la Seconde Guerre mondiale. Au lendemain du conflit, de très nombreux nazis, dont certains de haut rang, ont en effet trouvé refuge en Amérique latine et s’y sont pour la plupart cachés jusqu’à leur mort.

Josef Mengele, surnommé « L’Ange de la mort » pour ses sordides expériences médicales, a justement vécu à Buenos Aires durant une dizaine d’années après une nouvelle fuite vers le Paraguay. Il était, bien sûr, un habitué des instruments médicaux.




yogaesoteric
17 octobre 2017



 

Articles publiés récemment

> 17 DécembreLes Etats-Unis prévoyaient de construire une soucoupe volante supersonique

> 17 DécembreLa science de la détection des essais nucléaires

> 17 DécembreIslam : un évêque orthodoxe syrien de Suisse prophétise le « grand remplacement » en Europe

> 16 Décembre10 grandes raisons de ne plus regarder la télé (2)

> 16 DécembreLes maisons arbre Korowai

> 16 DécembreVoici le plus grand univers virtuel jamais simulé qui aidera à percer le mystère de l’énergie noire

> 15 DécembreTotalitarisme gay au Canada : l’Ontario adopte une loi permettant d’arracher les enfants aux parents chrétiens

> 12 DécembreOliver Stone parle de son nouveau documentaire: « Les interviews de Poutine » (1)

> 11 DécembreLa CIA met fin à son soutien aux rebelles syriens

> 10 DécembreL’arme bio-électromagnétique, l’arme ultime

> 10 Décembre10 grandes raisons de ne plus regarder la télé (1)

> 10 DécembreL’Irlande interdit la fracturation hydraulique

> 9 DécembreLa BCE place pour la première fois une partie de ses réserves en yuans

> 9 DécembreUn Chinois se marie avec un robot qu’il a construit lui-même

> 7 DécembreNous en rêvions : ils l’ont fait !

> 6 DécembreUn médecin japonais de 105 ans conseille de ne jamais partir en retraite pour vivre plus vieux

> 6 DécembreL’intelligence artificielle AlphaGo bat une nouvelle fois le champion du monde de Go

> 5 DécembreFrance : augmentation des actes anti chrétiens de 38 % en 2016. Aucune condamnation de la part des politiques

> 5 DécembreLes 6 choses qui m’ont laissé perdre 90 kg sans régime

> 5 DécembreL’homme qui vécut 18 ans bloqué dans l’aéroport de Roissy

> 4 DécembrePour l’archevêque Carlo Liberati « Dans 10 ans, nous serons tous musulmans à cause de notre stupidité »