Edit this page
Modify this page
Edit this string
         
L’eau de Lourdes est miraculeuse



Beaucoup pensent que l’eau de Lourdes est miraculeuse et qu’elle a permis de nombreuses guérisons inexpliquées par la science.

Le 25 février 1858, la Vierge Marie serait apparue, pour la neuvième fois, à une jeune adolescente, Bernadette Soubirous. Son témoignage connu un retentissement international. A l’époque, elle raconta : « Elle me dit d’aller boire à la source (…). Je ne trouvai qu’un peu d’eau vaseuse. Au quatrième essai je pus boire. »

La jeune Sainte mis au jour un petit filet d’eau. Rapidement, cette source mystérieuse grossit de manière vertigineuse. Aujourd’hui, 15 robinets y sont installés sur le côté de la grotte distribuant près de 6000 litres d’eau par heure aux très nombreux fidèles. Rapidement, Lourdes connue son premier miracle. Le 1er mars 1958, une jeune femme, dont le bras était déboîté, le trempa dans l’eau de source. Immédiatement après, sa main et son bras retrouvèrent toute leur souplesse d’antan.

On dénombre, jusqu’à nos jours, 69 guérisons inexplicables autrement que par la Foi répertoriées par l’Église.

Francine Bay, auteure de l’ouvrage « Saints et miracles eucharistiques », ne pense pas que ces nombreux miracles sont dus à l’eau. En effet, elle a relevé que « parfois, les miracles ont lieu sans l’eau ». Cette théorie est appuyée par le Dr Patrick Theillier, auteur et ancien médecin permanent du Bureau médical de Lourdes.

Violaine de Tourtier, une fidèle qui réalise un pèlerinage à Lourdes chaque année avec ses petits-enfants, affirme que seule la Foi a permis ces guérisons : « Le tout c’est de croire. Ça n’est pas magique. Il ne suffit pas d’utiliser de l’eau de Lourdes pour guérir. »

Malgré tout, Francine Bay et le Dr Theillier s’accordent sur le fait que la grande majorité des miracles se sont produits dans « les piscines de Lourdes ». Cinq mille personnes se baignent annuellement dans cette eau à 12 degrés.



yogaesoteric
23 décembre 2017