Edit this page
Modify this page
Edit this string
         
République Démocratique du Congo : 6 millions de morts, le génocide zappé par les médias

 


Les médias dominants ont la mémoire courte… Ou peut-être est-ce la laisse qui tient les journalistes à leurs maîtres qui les empêche d’aller où l’exigerait leur déontologie pourtant si noble ? Il y plus d’une vingtaine d’années (1994), un génocide horrible eut lieu au Rwanda, ancienne colonie belge.

Pour des conflits d’intérêts – opaques pour le citoyen lambda, très clairs pour les marchands d’armes et de mensonges qui nous dirigent – personne n’en parlera, laissant consciencieusement le massacre se perpétuer pendant de longues semaines.

Résultat, un génocide dont ont été complices nos dirigeants et la communauté internationale, incapables même après coup d’identifier les coupables et de faire en sorte qu’ils ne nuisent plus… Et l’Histoire se répète, malheureusement (peut-être d’ailleurs à cause des mêmes personnes).

Depuis 1996, une situation similaire se déroule en République Démocratique du Congo. On évalue à 6 millions de morts – plus que l’Holocauste de la Seconde guerre mondiale – le désastre humanitaire qui se déroule depuis plus de 20 ans en RDC, dans la plus grande indifférence.



En plein centre de l’Afrique, le Congo est un pays riche, rempli de matières premières (diamants, or, étain, gaz, pétrole, uranium, coltan…), de forêts, d’eau, de femmes et d’hommes, d’une multitude de tribus rassemblées sous une nation dessinée par les colons, et qui ne correspond historiquement à pas grand-chose. Suite au génocide au Rwanda, les pays voisins ont de plus profité du flou politique et institutionnel au Congo (limitrophe du Rwanda) pour attaquer de toutes parts ce gigantesque pays rempli de trésors.

Et les Occidentaux dans tout cela ? La culpabilité des dirigeants américains et européens quant au génocide au Rwanda les a poussé à mener une politique pro-Rwanda, laissant les rebelles rwandais passés du côté congolais libre de faire ce qu’ils voulaient, aidés par des alliés ougandais et du Burundi…

Mais surtout, les nombreuses richesses naturelles en RDC sont vitales pour les économies occidentales, notamment pour les secteurs automobile, aéronautique, spatial, les hautes technologies et l’Électronique, la joaillerie… Le coltan surtout (dont le Congo détient au moins 60% des ressources mondiales) est essentiel dans la fabrication des composants électroniques que l’on retrouve dans les TV, les ordinateurs, les smartphones mais aussi certaines armes comme les missiles ! La RDC subit aussi des déforestations massives. Les principaux importateurs ? USA, Europe, Chine. Pas étonnant.

Mais puisque l’intrusion guerrière semble interne à l’Afrique, personne ne peut accuser les USA et les autres puissances occidentales de profiter des ressources et des richesses du Congo en intervenant directement. Non, c’est encore plus pratique de laisser les peuples se descendre entre eux. Parallèlement, les USA soutiennent les dictatures qui se succèdent au Congo et les milices rwandaises et ougandaises. Joyeux.

Pauvreté entretenue et conditions de vie abjectes, viols incessants (et un taux de SIDA atteignant les 20% de la population dans les provinces de l’est), déplacements de population, outrages, épidémies… : une stratégie de déshumanisation est en place afin de rendre les victimes impuissantes, une situation terrible sur laquelle il n’y a pas de mots assez durs.

Les dirigeants occidentaux sont-ils assoiffés de richesses au point de laisser perpétrer un nouveau génocide ? Oui, au point de laisser perpétrer et même couvrir un nouveau génocide. Avec des armes, des entrainements militaires venant de nos élites. Une chose : ce qui se passe au Congo, des affaires politiques et économiques au génocide, n’est pas déterminé par les Congolais seuls, mais aussi par les puissances carnassières, avides de richesses et sans considération pour les peuples.

La situation au Congo sera résolue par les Congolais eux-mêmes. Mais la communauté internationale doit instamment cesser de soutenir Rwandais, Ougandais et toutes les milices perpétuant cet état de guerre insupportable leur permettant de mettre les mains sur les richesses d’un pays sans avoir de compte à ne rendre personne.

6 millions de morts. Dont la moitié d’enfants en bas âge. Le monde dit « libre » doit impérativement regarder en face ce que sa « liberté » laisse faire. Pourquoi tant de violence et si peu de bruit de la part des médias ?

Est-ce inintéressant pour le Français moyen ? N’est-ce pas assez sensationnel, ce massacre qui se compte en millions de personnes ? Est-ce trop loin de « chez eux », appliquent-ils une fois encore l’odieuse « Loi de proximité » ? Pourquoi aucune réaction, aucun impact dans l’imaginaire collectif, ni indignation, ni colère, ni émotion ?

Le devoir des gens en tant que citoyens du monde est donc de faire passer le message. Que le monde sache. Avant que le monde bouge. Il y a des coupables en Europe comme il y en a en Afrique. Le silence des puissants tue autant que le bruit des mitraillettes. Mettons tous les assassins face à leurs responsabilités.

 

yogaesoteric
30 janvier 2018

 

Articles publiés récemment

> 24 AvrilL’Otan et les bombes nucléaires ne sont pas des thèmes électoraux

> 24 AvrilLe scandale du diesel VW : guerre économique ou escroquerie ? (2)

> 23 AvrilDeux fausses nouvelles répandues par la Ministre de la santé

> 23 AvrilBlackouts et poudrières en 2018 : Ceux qui gouvernent les USA, la mondialisation et la géopolitique

> 22 AvrilCensure à l’horizon : dans le Minnesota, Harper Lee et Mark Twain expurgés des programmes scolaires

> 21 AvrilFacebook redouble de nouveautés pour vous espionner ... et ça fait peur

> 21 AvrilQuelque chose de très gros arrive : Wikileaks est-il sur le point de lâcher sa bombe ? (6)

> 20 AvrilLe rapport français sur l’attaque chimique de Douma est une vaste escroquerie intellectuelle

> 20 AvrilSept ans de guerre en Syrie – Réveillons-nous, ils sont devenus fous !

> 19 AvrilQui se cache derrière les ONG qui opèrent en Afrique centrale ?

> 19 AvrilLe scandale du diesel VW : guerre économique ou escroquerie ? (1)

> 18 AvrilConfinement planétaire, géo-ingénierie et « État profond » (1)

> 18 AvrilEt si la prochaine crise financière venait d’Europe, et pas des États-Unis ?

> 17 AvrilLe suicide de Jill Messick: La campagne #MoiAussi fait une victime

> 17 AvrilLe Roundup, Glyphosate = poison

> 16 AvrilLe Rapport d’évaluation du dispositif nucléaire des États-Unis : le monde est notre ennemi

> 16 AvrilVoici la bulle qui pourrait déclencher la prochaine crise financière majeure

> 16 AvrilUne éleveuse bio poursuivie pour avoir soigné ses brebis par les plantes

> 14 AvrilDix fois plus de nicotine et de goudron dans les cigarettes

> 13 AvrilQuelque chose de très gros arrive : WikiLeaks est-il sur le point de lâcher sa bombe ? (5)

> 13 AvrilIsraël s’accroche à son occupation illégale du Golan

> 12 AvrilL’Ukraine poursuit sur sa trajectoire inéluctable vers l’abîme

> 11 AvrilMonde arabe : Une « génération perdue » du fait de la violence

> 11 AvrilDavid Wilcock sur les divulgations et le massacre de Las Vegas (10)