Edit this page
Modify this page
Edit this string
         
La Torture Blanche

 

Voici une torture particulièrement malsaine, il s’agit d’ailleurs peut être de la pire forme de torture puisque celle-ci n’est pas seulement physique mais aussi psychologique. La personne n’est pas battue, électrocutée, ou enfermée dans une boite minuscule, mais elle est maintenue dans un état d’isolement particulièrement extrême. Pour faire simple celle-ci est quasiment privée de ses 5 sens.

Amir Abbas Fakhravar dit être la première personne a avoir été torturée de la sorte par le gouvernement iranien. Les cellules n’ont pas de fenêtres, et leurs murs adoptent une couleur blanche aveuglante. Les repas servis sont composés exclusivement de riz blanc servi sur une feuille de papier blanc. Lorsque le prisonnier souhaite se rendre aux toilettes, il doit glisser une feuille de papier sous la porte de la cellule afin que les gardiens le sachent, puisque ceux-ci portes des chaussures conçues pour étouffer les bruits. Fakhravar n’avait le droit de parler à personne. Un journaliste nommé Ebrahim Nabavi a quant à lui affirmé que ce type de torture était bien le pire qui existait. Des années après sa libération, il a dit ne jamais pouvoir être « libre » à la suite de tels traitements. La torture blanche est donc une forme de torture particulièrement éprouvante mentalement qui laisse des séquelles irréversibles et enferme le sujet dans une forme de psychose profonde.

 

yogaesoteric
15 juillet 2018