Edit this page
Modify this page
Edit this string
         
Divulgation Cosmique – L’Alliance de la Terre (2)


Lisez la première partie de cet article 

DW : Qu’en est-il de l’idée que des catastrophes naturelles et climatiques sont impliquées dans cette guerre ? Y a-t-il des technologies que vous connaissez qui permettent de manipuler le climat et d’en faire une arme ?

 

CG : Les deux côtés peuvent modifier le climat et l’ont massivement fait l’un contre l’autre dans cette guerre cybernétique ouverte. Cela s’est un peu ralenti. Ils continuent de l’utiliser mais cela a ralenti pendant les négociations.

DW : A quoi est-ce que cela ressemble ? Aux informations, que pourrions-nous voir qui serait un exemple de cette guerre ?

CG : Eh bien, dans la guerre de modification du climat, vous pouvez changer les flux d’air permettant l’humidité d’une zone afin d’en assécher son grenier et où toute sa nourriture pousse, vous savez, ce genre de choses – ou ils vous inondent avec des ouragans ou de fortes pluies, ce qui entraîne d’autres catastrophes naturelles. Cela vous conduit à déclarer une urgence nationale et à focaliser tous vos moyens sur ce problème.

DW : Un de mes favoris a été quand l’Alliance de l’Amérique du sud a été convoquée pour la première fois et qu’ils ont déclaré que le Chili serait leur quartier général. Le jour où le Chili été supposé débuter son rôle de quartier général – cela n’a pas été signalé dans les médias occidentaux – ce jour-là, ils ont eu un énorme, énorme tremblement de terre.

Alors, êtes-vous au courant de technologies capables de provoquer des tremblements de terre ? Est-ce que les tremblements de terre font partis de ces armes ?

CG : Oui c’est la même technologie…

DW : Oui. Donc, vous dites qu’ils l’utilisent l’un contre l’autre.

CG : Absolument et cela ne s’arrête pas là. Il y a plusieurs années de cela, la marine américaine a découvert des supers volcans dans les fonds sous-marins et ils ont été gardés secret pour une raison que nous ignorons.

DW : Du même type que ce que nous avons entendu sur la caldera de Yellowstone ?

CG : Exactement et apparemment, ils ont placé des sortes de charge ou de dispositifs énergétiques qui pourraient les faire entrer en éruption. D’après la documentation que j’ai vue, il y en a 3. Et c’est une des menaces faite par la Cabale. Ils agissent comme des enfants : si on ne va dans leur sens, ils casseront tous les jouets et partiront.

Et donc, il a encore beaucoup de négociations très délicates qui se passent en ce moment même. Cela dure depuis des mois et ils travaillent sur un consensus pour savoir ce qui va être divulgué comme données. A ce stade, ils sont d’accord sur le fait qu’une divulgation partielle est le chemin que nous devrions suivre et que l’humanité devrait graduellement s’habituer à une plus grande réalité sur notre véritable existence et à intégrer progressivement la mise en place de ces technologies avancées.

DW : Y a-t-il un plan pour qu’un grand nombre de gens soient subitement arrêtés ? Cela doit-il se passer de cette manière afin d’éviter toutes fuites éventuelles ? De quelle façon pensez-vous que cela va se passer ?

CG : Eh bien, pour l’instant, je ne sais pas. Il va y avoir des arrestations et des poursuites judiciaires mais l’exécution de cela va dépendre des négociations en cours. Il est évident qu’ils vont traquer les gens qu’ils détestent le plus dans la Cabale. Comment pourraient-ils juste laisser sortir à moitié le génie de sa bouteille ? Et je pense que c’est ce qu’ils sont en train d’essayer de mettre au point. Ils ne vont pas laisser ces groupes qui ont violé et assassiné la planète s’en sortir impunément. Mais il y a des éléments à l’intérieur de l’Alliance de la Terre qui ne veulent pas voir des gens suspendus aux lampadaires dans la rue.

Il y a beaucoup de groupes. Il y a beaucoup d’idées différentes parmi les groupes de l’Alliance de la Terre et cela va être difficile de parvenir à un consensus. Alors pour eux, se mettre à la table des négociations avec des membres des syndicats du gouvernement secret de la Terre qui veulent s’en sortir aussi – ils sont prêts à ce que cela se termine – il y a une grande distance à combler avant qu’ils n’arrivent là où ils veulent arriver. Au sein de notre communauté, cela va nous donner du temps pour organiser nos efforts au niveau communautaire afin de demander la divulgation totale et toute la vérité.

DW : Pensez-vous que les médias sous contrôle pourraient donnés de nouvelles instructions de marche une fois que cela sera mis en place ? De quoi auront l’air les médias suite à une sorte de… - s’il y a des arrestations de masses par exemple ?

 

CG : Il y aura tout un tas de gens assis devant leur micro dans un état de choc égal au nôtre. Ils ne savent pas toute l’étendue de la chose. Et quand ils vont le découvrir, je ne sais pas s’ils pourront encore s’exprimer à l’antenne. Mais oui, quand l’embargo sera finalement levé et que les médias deviendront le mécanisme de distribution, je peux imaginer qu’il y aura différents types de comportements quand ils donneront les informations. Par ailleurs, il se pourrait que cela soient les télévisions. Toutes les chaines pourraient être reprises pendant un moment et la population pourrait recevoir une massive rééducation à propos de notre véritable passé.

DW : Maintenant, les personnes qui regardent cette émission doivent être au courant que des lois ont été ouvertement passées aux Etats-Unis. Ils l’ont fait à Noël alors que tout le monde était en train de diner joyeusement en famille. C’est maintenant une loi que le gouvernement américain peut saisir tous vos avoirs à la banque en cas de crise financière.

CG : Tout à fait…

DW : Y a-t-il…

CG : … avant cela, légalement, tous les dépôts appartenaient déjà à la banque. Quand vous déposez votre argent à la banque, légalement il appartient à la banque. Cela existait avant cette loi. On me l’a expliqué quand je travaillais à la Réserve Fédérale en 2008.

DW : Mais quand vous allez à votre banque, chaque banque a habituellement un petit logo quelque part de la FDIC, l’Organisation Fédérale d’Assurances de Dépôts Bancaires. Les dépôts étaient limités à 100.000$. Maintenant ils sont limités à 250.000$. Il est noté dessus, que si votre dépôt dépasse les 100.000$, ils sont garantis sur la bonne foi et le crédit du gouvernement américain. Ah, ah, ah…

CG : Ah, ah, ah… Je ne savais pas que nous avions cela.

DW : Oui et donc, si la faction de la Cabale au sein du gouvernement américain a des ennuis, va-t-elle tenter de faire cela ? Va-t-elle essayer de déposséder les particuliers de leur argent ? Pourrait-il y avoir une période durant laquelle personne ne pourra accéder à son argent ou à son compte bancaire car il aura été effacé ?

CG : C’est leur plan depuis le début. Que cela arrive ou pas, je ne suis pas positif à ce stade. Tout ce que je m’attendais à voir arriver est dans l’air aujourd’hui à cause des négociations en cours.

DW : Disons juste que, si les gens regardent cette émission, qu’une chose pareille arrive, cela pourrait évidemment causer un grand mouvement de révolte. Si quelque chose comme cela devait arriver, cela voudrait-il dire que l’argent des particuliers est définitivement perdu? Ou est-ce que l’Alliance a un plan d’urgence en place au cas où la Cabale essaye temporairement de dire : « Hé, en fait, vous n’avez plus d’argent à la banque. C’est tout à nous. »

CG : Cela dépend du plan, il y a des gens qui vont perdre ce qu’ils ont, et d’autres personnes qui vont gagner quelque chose qu’ils n’avaient pas.

Peut-être comme quelqu’un qui louerait une maison depuis 10 ans appartenant à un promoteur immobilier qui possèdent 50 maisons, cette maison pourrait peut-être être cédée à la personne qui la loue ou une propriété. Ce sont toutes ces choses dont ils discutent et négocient. C’est incroyable.

Je veux dire, tout cela est dans l’air et ils ont un plan pour chaque éventualité. Reste à voir comment les choses vont se passer.

DW : L’Alliance n’est pas aussi incertaine que certains aimeraient le croire, n’est-ce pas ? Je veux dire, si nous avons une part significative de l’armée américaine et de l’appareil des renseignements impliqués, nous parlons d’une opération très importante.

CG : C’est une importante opération avec une grande coalition de groupes disparates, dont certains sont des syndicats, des sociétés secrètes de l’Est. Certains d’entre eux sont des groupes dont les informations vous diront qu’ils sont des organisations criminelles étrangères, donc c’est un sujet très complexe.

Les organisations sont disparates, et n’ont pas toutes le même, je suppose, ordre du jour ou les mêmes valeurs. Et vous pouvez voir à quel point c’est le bazar avec toutes ces négociations en cours.

DW : Sommes-nous en train de dire qu’une majorité du monde est dans Alliance au détriment de la Cabale ? Quel part du monde est encore sous leur contrôle ?

CG : La majorité du monde n’est plus sous le contrôle de la Cabale mais du côté de l’Alliance de la Terre, un assez grand nombre de ces groupes a été infiltrés par la Cabale. Donc c’est là aussi une question épineuse.

DW : Pensez-vous que la vérité sur le 11 septembre va être un élément de ce qui arrive quand l’Alliance passe à l’action, d’une façon ou d’une autre ?

CG : Oui. Oui.

DW : Que croyez-vous que les gens vont entendre ? A ce stade, si vous voulez faire une prophétie et qu’elle soit filmée avant que cela ne se produise, quelles sont les choses que les gens pourraient entendre suite à tout cela ?

CG : Eh bien, comme je l’ai dit, je n’ai pas d’intuitions sur le 11 septembre, mais je pense qu’on va donner aux gens tous les détails, la vérité sur qui l’a planifié, qui l’a exécutait et qui connaissait les détails de l’opération après son exécution.

Et cela sera partagé et l’évidente indignation de la population les amènera à vouloir traquer ces individus et à les voir pendre à la potence.

DW : Puisqu’il ne nous reste que quelques minutes, certains qui nous regardent voudraient nous aider à faire avancer ce processus. Nous avons, par exemple, des groupes de milices qui nous disent que l’on a juste à leur dire ce qu’il faut faire le moment venu. Qu’ils iront là où il y aura besoin de se rendre, ce qui est une action violente à laquelle nous ne voulons pas participer. Est-ce que le peuple doit prendre les armes et commencer à tirer sur les gens ? Je veux dire, que peuvent-ils faire ? Qu’est-ce qui doit être fait et qu’est-ce qui ne doit pas être fait ?

CG : Ils essaient de fomenter une tension entre les races.

DW : Ils – la Cabale ?

CG : La Cabale essaient de fomenter une tension entre les races. Ils essaient de fomenter une tension entre les groupes de patriotes et le gouvernement. Ils veulent que cela arrive pour pouvoir déclarer la loi martiale.

DW : Tout à fait.

CG : Il ne faut pas jouer leur jeu. Comme je l’ai dit, on ne peut obtenir du positif d’une action négative. Et comme nous l’avons dit, encore et encore, il va falloir que nous nous unissions et que nous formions un mouvement populaire, que nous ayons des discussions embarrassantes avec des personnes qui vont nous regarder comme si nous étions fous et que maintenant, nous commencions à éduquer les gens.

DW : Très bien, vous l’avez entendu ici et je suis vraiment impatient de voir comment tout cela va sortir au grand jour, je suis sûr que vous aussi. C’est la Divulgation Cosmique. Je suis votre hôte, David Wilcock et je vous remercie de nous avoir suivis.
 
 
 
 

yogaesoteric

11 septembre 2018
 

Articles publiés récemment

> 23 OctobreOIAC : la Russie présente des témoins affirmant que l’attaque de Douma était une mise en scène

> 22 OctobreEtats-Unis: Un ancien général du KGB affirme que Trump était un agent russe

> 22 OctobreCe n’est plus de la SF: en Chine, on surveille réellement le cerveau des employés

> 21 OctobrePour sauvegarder votre cerveau, cette startup propose de… vous tuer

> 21 OctobreL’astroturfing et la manipulation des messages médiatiques

> 20 OctobreLes 6 changements radicaux sociétaux du nouvel ordre mondial

> 20 OctobreUne première : des ovules humains matures obtenus en laboratoire

> 18 OctobreDans les écoles maternelles suédoises, les garçons peuvent porter des robes et les filles peuvent hurler

> 18 OctobreLe président polonais compare l’UE à l’époque où Varsovie était occupée

> 18 OctobreL’UNESCO publie ses nouvelles normes pour l’éducation sexuelle complète : l’idéologie du genre pour les enfants de 5 ans

> 17 OctobreLe contrôle de la perception

> 17 OctobreUne Europe sans Européens selon la recette Coudenhove-Kalergi

> 16 OctobreLe calme avant la tempête de la guerre civile va bientôt prendre fin aux États-Unis ; la prochaine phase de la libération planétaire va commencer

> 15 OctobreL’imposture des droits sexuels

> 14 OctobreLe nouvel arsenal nucléaire russe rétablit la bipolarité du monde

> 14 OctobreComment les frappes contre la Syrie sont liées à la dénucléarisation de la Corée du Nord

> 14 Octobre2018-2028 : La décennie la plus dangereuse

> 13 OctobreMoscou: l’attaque chimique en Syrie mise en scène par des ONG financées par l’Occident

> 13 OctobreGoogle fait la « guerre algorithmique » pour l’armée américaine

> 13 OctobreLa plus puissante alliance mondiale d’espions

> 13 OctobreMaria Zakharova révèle les manipulations britanniques dans l’affaire Skripal

> 12 OctobrePourquoi la Turquie a soutenu les frappes de la coalition occidentale contre la Syrie

> 12 OctobreL’OTAN cherche la destruction de la Russie depuis 1949 (Partie 5)

> 11 OctobreLes 10 plus grosses révélations d’Edward Snowden

> 11 OctobreLe prince héritier saoudien révèle que le wahhabisme a été exporté à la demande des Occidentaux

> 11 OctobreFrappe par missiles de croisière sur la Syrie – Stupidité et irresponsabilité

> 10 OctobreQAnon poste deux messages chocs impliquant les Clintons dans la mort de JFK jr.

> 10 Octobre« Contenir l’agression »: à quoi serait prêt Moscou après les frappes contre la Syrie ?