Edit this page
Modify this page
Edit this string
         
Témoignage de Svali, Ex illuminati (11)


Lisez la dixième partie de cet article



Question : Respectent-ils la Science ou l’Histoire en considérant que cela les fortifie dans leurs propres croyances ?

Réponse :Non. Ils respectent la Science mais ils tentent de réécrire l’Histoire à leur manière. Ils font des pièces de théâtre pour leurs enfants, pour leur faire comprendre l’Histoire « réelle ». Ils pratiquent aussi les voyages dans le temps, mais je ne fais aucune confiance aux informations « historiques » obtenues par ce moyen car je crois qu’il s’agit d’une séduction démoniaque.

Les Illuminati enseignent à leurs enfants que des puissants Illuminati conseillent secrètement tous les monarques de l’Europe, et même tous les monarques de la terre, depuis le début de l’Histoire. Est-ce vrai ou s’agit-il de propagande ? Je l’ignore. Ils disent aussi à leurs enfants qu’il existe, sous le site de Stonehenge, une grande salle remplie des squelettes des gens offerts en sacrifice. Réalité, ou fiction ? Je ne sais et je ne peux financer une expédition archéologique qui pourrait le vérifier !

Je doute donc de la véracité de leurs enseignements, puisqu’ils excluent le rôle de la foi en Dieu et qu’ils nient Sa capacité à repousser le mal. Pour ma part, je crois que c’est Dieu, et non le malin, qui a toujours contrôlé l’Histoire de l’humanité.

Question : Je suis très préoccupé par le plan du Nouvel Ordre Mondial et je voudrais savoir s’il existe des moyens possibles pour empêcher les Illuminati de réaliser ce plan ?

Réponse : Je sais que je vais vous paraître cynique mais je vous souhaite bonne chance ! Je vous souhaite sincèrement d’y arriver ! Je crois qu’il faudrait que beaucoup de gens s’unissent pour les arrêter et qu’ils disposent de beaucoup d’argent et d’excellents avocats !

Personnellement, je ne connais aucun groupe qui travaille réellement à les arrêter. Je vis dans une zone rurale et je n’ai aucun contact de cette nature. J’aimerais bien que des Chrétiens se consacrent à faire cesser les horribles tortures qu’ils font subir aux petits enfants, et je serais prête à prier pour eux. Mais il s’agit aussi d’un combat spirituel. Tous ceux qui s’occupent de ces questions occultes doivent être bien conscient de ce combat spirituel. Les Illuminati combattent aussi sur le plan spirituel. Tous ceux qui voudraient les arrêter sans avoir recours à la prière seraient très vulnérables, à mon avis.

Question : Avez-vous envisagé d’avoir recours à un plan comparable à celui des Alcooliques Anonymes pour aider les victimes de sévices rituels à s’en sortir ? Mon expérience personnelle m’a prouvé qu’un tel plan pouvait marcher, pourvu qu’il soit spirituel.

Réponse : Je crois que des groupes semblables existent déjà. Ils s’occupent déjà des victimes de l’inceste et beaucoup ont abordé le problème des sévices rituels. Je vous l’ai dit, j’habite dans une zone rurale. Mon village a une population de 100 personnes, en comptant les écureuils et les vaches ! Je ne pourrais pas aider vraiment des groupes qui s’occupent des sévices rituels. Ces groupes sont en général situés dans des grandes métropoles. En fait, je dois moi-même faire deux heures de route chaque mois pour suivre une thérapie. Je n’ai pas pu en suivre une plus près de chez moi !

Question : Pouvez-vous lire tout ce que vous vouliez, quand vous étiez chez les Illuminati ? Certaines choses vous étaient-elles interdites ? Si rien n’est interdit, certains Illuminati pourraient s’apercevoir qu’on leur raconte des mensonges…

Réponse : Non, vous vous trompez. Je pouvais lire tout ce que je voulais. Il faut que vous compreniez l’état d’esprit des Illuminati. Quand j’étais petite, mes parents me disaient que tout le monde faisait secrètement partie des Illuminati et que le comportement apparent des gens n’était qu’une façade.

Quand ils m’amenaient dîner chez des amis et qu’ils faisaient une cérémonie occulte à la fin du repas, je croyais que tout le monde faisait comme eux. J’avais toujours cru, depuis mon enfance, que tout le monde agissait ainsi. Je voyais bien que certains livres parlaient d’amour, de tendresse et de confiance. Mais je croyais que ce n’était que de la comédie et que ceux qui écrivaient ces livres ne s’inspiraient pas de la réalité.

Je vivais donc dans deux mondes complètement différents : celui « du jour », et celui « de la nuit » ! Pour remettre quelque chose en question, il faut commencer par prendre une certaine distance. Je n’avais jamais atteint une telle maturité. Je n’avais aucune raison de remettre en cause leurs enseignements. Je n’ai commencé à le faire que lorsque je suis devenue adulte. Réfléchissez à cela. En outre, notre société était remplie de films et d’émissions de télévision qui ne faisaient que renforcer ce que les Illuminati nous enseignaient, à commencer par les films de Walt Disney. J’écoutais des groupes de rock « heavy metal » et leurs valeurs étaient celles que l’on m’enseignait. En fait, en dehors des livres chrétiens, on ne trouve pas grand-chose dans ce monde qui puisse nous apprendre à faire confiance aux autres !

Question : J’ai été choqué d’apprendre que vous aviez été obligée de supprimer ou de tuer l’une de vos amies. Est-ce que beaucoup d’Illuminati sont forcés de faire cela au cours de leur formation, ou est-ce réservé aux cas de punition ? Est-ce que ce ne sont que des étrangers qui sont tués de cette manière ? Pouvez-vous parler de cela ou est-ce trop difficile pour vous ?

Réponse : Cette amie était aussi membre des Illuminati. Mais elle avait été déclarée « irrécupérable ». Chez les Illuminati, les gens ne sont classés qu’en deux groupes: ceux qui sont « utiles », et ceux qui sont « irrécupérables ». Tout le monde travaille très dur pour être utile ! Il ne s’agit pourtant pas d’une punition fréquente. En fait, ce genre de situation est plutôt rare. Mais ma mère était une personne très ambitieuse.

Elle était formatrice principale et occupait la chaire « occulte » du conseil régional de la région de Washington. Les autres chaires étaient les suivantes : la chaire de l’armée, la chaire du gouvernement, la chaire des postes de direction, la chaire de l’éducation et la chaire des sciences. La chaire de l’armée était occupée par le supérieur hiérarchique de ma mère au Pentagone, où elle travaillait. Le nom de code de cet homme était Ashtoth.

En général, les Illuminati vont chercher leurs victimes à l’extérieur du groupe, pour les sacrifier au cours de leurs rituels ou pour les tuer. En ce qui me concerne, il s’agissait de m’apprendre une leçon que je ne devais jamais oublier. Ce fut le cas, car je ne me suis plus fait d’amis après cela ! Je n’aimais pas ceux qui étaient plus haut placés que moi, et je n’avais aucune envie de me lier d’amitié avec ceux que ma mère considérait comme « dignes » de la « dirigeante » que j’étais.

Parfois, mais rarement, au cours d’exercices militaires, on supprimait les faibles ou ceux qui étaient trop à la traîne, pour apprendre aux autres une leçon. Je l’ai vu moi-même une fois. Mais on ne supprimait jamais les enfants des principaux responsables. On ne supprimait que les enfants des membres qui étaient au bas de l’échelle.

Question : Vous avez dit que vous suppliez Dieu tous les soirs de vous donner un meilleur foyer. Mais vous étiez aigrie contre Dieu parce qu’Il ne vous exauçait pas. Vos prières s’adressaient-elles au vrai Dieu ou au dieu des Illuminati ? S’il s’agissait du vrai Dieu, où aviez-vous appris qu’il existait un Dieu bon ?


Réponse : C’est une grande question ! Je ne priais pas les dieux des Illuminati parce que je savais qu’ils étaient cruels, sadiques et effrayants. Je priais un Dieu bon dont j’avais appris l’existence par des lectures, par la télévision et aussi par la connaissance innée qu’ont tous les enfants de l’existence d’un Dieu bon, quelque part là-haut.

J’avais aussi fait quelques expériences avec des anges. J’ai été protégée, quand j’étais enfant, au cours d’une expérience horriblement traumatisante, et cela m’a fait penser que le bien existait aussi. Les Illuminati n’ont jamais essayé de m’empêcher de prier car ils croyaient qu’une spiritualité positive donnait de l’espoir et pouvait empêcher le suicide.

En fait, on m’interdisait de trop m’intéresser à l’occultisme au cours de mes activités quotidiennes, à cause de l’augmentation du risque de suicide. Ils croient qu’il faut garder un « équilibre », même dans ce domaine.

Question : Vous avez dit que « Papa Brogan » était le seul adulte « gentil » que vous ayez connu au cours de votre enfance. Voulez-vous dire qu’il vous a témoigné de l’affection ? De quelle manière ?

Réponse : Le Docteur Timothy Brogan était professeur à l’Université George Washington. Il était spécialiste en neuropsychologie et l’un des principaux formateurs parmi les Illuminati de la région. Il était aussi un ami proche de Sidney Gottlieb, l’un des « amis » de ma mère.

Il pouvait se montrer très gentil, mais aussi très cruel. Il me prenait sur ses genoux, m’appelant sa « petite », et il me félicitait chaleureusement quand je me « comportais bien ». Il m’a appris à jouer aux échecs et me lisait des morceaux de littérature. Il me disait que j’étais sa « fille adoptive » et qu’il était fier de moi. Nous avions des discussions intellectuelles jusque tard dans la nuit et c’est lui qui m’a transmis ses idées en matière de styles de direction et de formation. Les activités des Illuminati ne sont pas toutes cruelles et inhumaines. Cet homme pouvait faire preuve d’affection et d’amour. Je jouais avec ses enfants qui étaient plus âgés que moi. Il répondait patiemment à mes questions concernant la science, la géographie et d’autres thèmes. J’étais complètement liée à lui, ce qui me rendait particulièrement insupportables les tortures et les sévices sexuels qu’il me faisait aussi subir.

Question : Vous avez dit que votre personnalité était complètement fragmentée et qu’elle comportait plus de 7000 fragments et 16 systèmes internes. Voulez-vous dire que vous aviez de nombreuses personnalités dont chacune n’était pas consciente des autres ? Est-ce que certaines de vos personnalités appréciaient réellement leur existence ?

Réponse : Oui, ma personnalité était fragmentée en personnalités multiples. La plupart des Illuminati que j’ai connus avaient de nombreuses personnalités différentes. En fait, je crois que tout le monde possède une personnalité qui est plus ou moins dissociée. Même nos dirigeants locaux et régionaux, comme Jonathan, se faisaient régulièrement « régler leur personnalité » par quelques séances de « mise au point » et de « programmation ». J’avais l’habitude de leur téléphoner pour cela. La plus grande dissociation se produisait entre notre vie « de jour » et notre vie « de nuit ». La plupart de mes personnalités nocturnes pouvaient communiquer avec les autres parties. Les parties les plus « développées » de mes personnalités communiquaient des informations aux parties les moins « développées ». Je peux dire qu’un grand nombre de mes personnalités appréciaient réellement leur existence. Je possédais environ 140 personnalités distinctes qui s’occupaient de toutes mes activités quotidiennes, de mon travail, de mes amis, et de mes loisirs.

Je ne faisais pas que des mauvaises expériences, comme avec le Docteur Brogan. Certains me félicitaient et me disaient que j’aurais un poste important dans le Nouvel Ordre Mondial. Il est vrai qu’ils le disaient à tout le monde ! Je devais servir d’intermédiaire entre des gouvernements de différentes nations en raison de mes compétences linguistiques et psychologiques. Beaucoup de mes personnalités internes étaient très fières de leurs aptitudes et de leurs réalisations et elles ont été très attristées quand je suis partie !

Question : Est-ce que tous les Illuminati qui ne sont pas Allemands sont aussi des nazis racistes et des maniaques du génocide ? Si les dirigeants de tous les pays du monde sont des Illuminati, cela signifie qu’ils appartiennent à toutes les races. Est-ce que les Illuminati de race blanche s’opposent à ceux qui sont noirs ?

Réponse : Les groupes Illuminati ne sont pas tous aussi fanatiquement racistes que les Illuminati allemands, quoique beaucoup le soient. Ces gens sont en général extrêmement racistes. Mais ils ont aussi beaucoup de sens pratique. Ils ont compris qu’ils ne peuvent pas dominer le monde sans l’aide et la coopération des autres races que la race blanche. Ceux qui leur sont loyaux parmi les autres races sont promus à des positions dirigeantes dans leur pays. Mais ils sont toujours supervisés par les grands chefs des Illuminati (qui sont des blancs).

En outre, ils n’ont pas vis-à-vis des orientaux la même opinion que vis-à-vis des autres races non blanches. Car les orientaux ont une longue tradition de mysticisme et d’occultisme, comme au Tibet. Ils ont aussi une culture très ancienne, et ils sont très intelligents. C’est pour cette raison que les branches orientales des Illuminati sont très respectées, même en Europe.

Mais tous les Illuminati croient que le siège réel du gouvernement mondial sera en Europe.

Même dans les pays où la majorité n’est pas de race blanche, les principaux dirigeants sont très souvent des blancs. Par exemple, en Amérique du Sud, les principaux dirigeants sont d’ascendance blanche, ou à peine métissés. En Afrique, beaucoup de dirigeants sont en réalité des blancs, mais en secret, quoique beaucoup de dirigeants noirs aient démontré une extrême loyauté envers les Illuminati. Ces derniers utilisent des noirs. Mais aucun noir n’est admis à exercer des responsabilités dirigeantes au niveau mondial. Ces positions sont déjà occupées par des blancs.

Cela dit, je crois que les politiques racistes et haineuses des Illuminati sont extrêmement méprisables. Je me querellais souvent avec mes chefs à propos de cette question du racisme, entre autres.

J’espère avoir répondu à certaines de vos questions.



yogaesoteric
13 septembre 2018
 
 

Articles publiés récemment

> 23 OctobreOIAC : la Russie présente des témoins affirmant que l’attaque de Douma était une mise en scène

> 22 OctobreEtats-Unis: Un ancien général du KGB affirme que Trump était un agent russe

> 22 OctobreCe n’est plus de la SF: en Chine, on surveille réellement le cerveau des employés

> 21 OctobrePour sauvegarder votre cerveau, cette startup propose de… vous tuer

> 21 OctobreL’astroturfing et la manipulation des messages médiatiques

> 20 OctobreLes 6 changements radicaux sociétaux du nouvel ordre mondial

> 20 OctobreUne première : des ovules humains matures obtenus en laboratoire

> 18 OctobreDans les écoles maternelles suédoises, les garçons peuvent porter des robes et les filles peuvent hurler

> 18 OctobreLe président polonais compare l’UE à l’époque où Varsovie était occupée

> 18 OctobreL’UNESCO publie ses nouvelles normes pour l’éducation sexuelle complète : l’idéologie du genre pour les enfants de 5 ans

> 17 OctobreLe contrôle de la perception

> 17 OctobreUne Europe sans Européens selon la recette Coudenhove-Kalergi

> 16 OctobreLe calme avant la tempête de la guerre civile va bientôt prendre fin aux États-Unis ; la prochaine phase de la libération planétaire va commencer

> 15 OctobreL’imposture des droits sexuels

> 14 OctobreLe nouvel arsenal nucléaire russe rétablit la bipolarité du monde

> 14 OctobreComment les frappes contre la Syrie sont liées à la dénucléarisation de la Corée du Nord

> 14 Octobre2018-2028 : La décennie la plus dangereuse

> 13 OctobreMoscou: l’attaque chimique en Syrie mise en scène par des ONG financées par l’Occident

> 13 OctobreGoogle fait la « guerre algorithmique » pour l’armée américaine

> 13 OctobreLa plus puissante alliance mondiale d’espions

> 13 OctobreMaria Zakharova révèle les manipulations britanniques dans l’affaire Skripal

> 12 OctobrePourquoi la Turquie a soutenu les frappes de la coalition occidentale contre la Syrie

> 12 OctobreL’OTAN cherche la destruction de la Russie depuis 1949 (Partie 5)

> 11 OctobreLes 10 plus grosses révélations d’Edward Snowden

> 11 OctobreLe prince héritier saoudien révèle que le wahhabisme a été exporté à la demande des Occidentaux

> 11 OctobreFrappe par missiles de croisière sur la Syrie – Stupidité et irresponsabilité

> 10 OctobreQAnon poste deux messages chocs impliquant les Clintons dans la mort de JFK jr.

> 10 Octobre« Contenir l’agression »: à quoi serait prêt Moscou après les frappes contre la Syrie ?