Edit this page
Modify this page
Edit this string
         
DIEU LE PÈRE se révèle à chaque être humain en rapport avec la capacité de celui-ci à recevoir et à ressentir
Pensées et aphorismes
 
de Gregorian Bivolaru
 
Lorsque nous nous engrenons pleins d’aspiration et de don de soi sur une voie spirituelle, il ne faut jamais perdre de vue le fait que tout appartient à DIEU et que rien ne provient de nous mêmes.
 
L’intensité de la Manifestation Divine varie d’un être humain à l’autre, sans pouvoir établir aucun règle en ce sens, parce qu’en réalité ses modulations ne sont pas constantes… DIEU le PÈRE se révèle à chaque être humain en rapport avec la capacité de celui-ci de recevoir et de ressentir les manifestations de Sa Très Haute Beauté et de sa Perfection.
 
En arrivant à nous ouvrir de façon inconditionnée envers DIEU, nous découvrons que ce qui se passe dans les profondeurs mystérieuses de l’univers de l’être humain, se passe aussi dans les profondeurs infinies, indescriptibles et mystérieuses de DIEU.
 
DIEU est présent en permanence en chacun de nous, même en se cachant, mais, malheureusement la plupart des êtres humains ignorent ce fait. 
 
Le souffle mystérieux (PRANA) qui circule dans notre être, et tous les états amoureux que nous expérimentons, ainsi que toutes les énergies subtiles, érotiques qui apparaissent dans chaque être humain sont en fait des manifestations du Divin. Par leur unification en simultanéité, DIEU le PÈRE vit en permanence l’état d’orgasme cosmique, en embrassant instantanément tous les états de ce genre, qui apparaissent sans arrêt dans tout le MACROCOSME. En connaissant ce mystère, nous serons en mesure d’avoir l’intuition des correspondances intimes et des analogies mystérieuses qui unissent le MICROCOSME de chaque être humain avec le MACROCOSME.
 
Les grands sages disent que chaque être humain a été crée par DIEU dans l’hypostase d’âme qui en même temps doit manifester d’une certaine façon unique un aspect particulier de l’infini, avant de retrouver son identité absolue. Cela explique dans une certaine mesure le fait qu’en réalité chaque être humain est en même temps unique et identique dans son essence ultime (le Soi Suprême Immortel - ATMAN).  
 
Lorsqu’un amour sans mesure inonde l’être, l’ego est transcendé, parce que, lorsque dans l’être humain entre un tel amour, l’ego en “sort”. Lorsque l’ego revient et se réinstalle triomphant dans l’être, cela montre en même temps le fait que l’amour avait diminué, parce que, là où l’ego est puissant, il est impossible qu’il existe simultanément un grand amour.
 
Il ne peut jamais exister un grand amour sans une responsabilité à sa mesure. 
 
DIEU est sans arrêt amour. Toute la sphère mystérieuse de la manifestation divine est en permanence basée sur l’énergie de l’amour qui englobe tout.
 
Lorsque l’être humain aspire à être aimé sans mesure, il ne devrait pas perdre de vue qu’il est nécessaire qu’il aime sans mesure.
 
Le chaos que certains veulent instaurer libère – dans leur vision tordue – le monde de tout déterminisme.
 
L’amour est l’unique révolution qui ne trahit jamais l’être humain.
 
Lorsque DIEU veut sauver un être humain de la régression et de la chute, Il lui offre la possibilité de manifester un grand amour pour le protéger.
 
Le bonheur est en même temps du plaisir infini et comblant, sans remords.
 
De même que pour l’esprit rien n’est jamais trop grand, pour la vraie bonté, rien n’est jamais trop petit.
 
La guerre la plus dure est la guerre contre toi-même. Si tu veux vraiment triompher dans cette guerre il faudrait t’abandonner à DIEU sans tarder, ainsi tu seras dépourvu de tes armes.    
 
Le plus souvent nous finissons par nous rappeler de moins en moins des gens qui nous ont fait beaucoup de mal et que nous avons déjà pardonnés.
 
Une intelligence même super-brillante n’offre jamais la garantie d’un mode bienfaisant de penser. Un exemple significatif dans ce sens est l’intelligence diabolique. La sagesse nous offre toujours, sans exception, cette garantie, car elle implique à chaque fois une grande intelligence qui est doublée d’un bon sens exemplaire.
 
Pour certains êtres humains, l’humour est la politesse du désespoir, mais heureusement, cela devient quelque chose d’amusant.
 
Si nous avons suffisamment de patience, nous observerons que même les crétins se taisent à un moment donné.
 
Une petite bêtise ne diminue pas, en général, le charme extraordinaire qui se manifeste avec force.
 
Presque tout ce que nous exprimons par écrit est en même temps une intention qui transparaît pour l’être humain doué d’intuition et de sagesse, même lorsque les autres ne s’en rendent pas compte.
 
Pour certains individus, lorsqu’ils disent des vérités qui dérangent, cela est considéré le plus souvent comme une façon de te tromper qui est la plus facile à accepter.
 
Presque tout ce qui est expliqué par un être humain dépourvu de sagesse est plus petit et plus insignifiant que ce qui existe en réalité et qui en même temps est pour lui complètement dépourvu de mystère.
 
Remercions chaque jour Dieu de nous avoir donné la force de L’aimer sans arrêt et de Le découvrir éternellement mystérieux, plein d’amour, étonnant et fascinant.
 
Lorsqu’on se sent intensément et profondément enfant, on peut se rendre facilement compte qu’on a un Père céleste adorable, qui est DIEU, et une merveilleuse mère universelle qui est MAHA SHAKTI.
 
Le paradis est la simplicité pure, belle, bonne, sublime et vraie.
 
Vivons aujourd’hui pleinement et profondément le moment présent sans jamais perdre de vue que là se trouve en simultanéité ce qui a été hier et ce qui sera demain.
 
Il existe des gens qui presque toute leur vie pensent et il existe des gens, très peu, qui, lorsque les autres croient d’eux qu’ils pensent, en réalité ils réfléchissent.
 
C’est déjà une réalisation considérable de devenir capable de ne pas te prendre trop au sérieux.
 
Pour nous aider à éviter la tristesse, certains amis qui sont déjà „morts” pour nous, se retirent de nos souvenirs.
 
Si à chaque fois la réalité dépassait même la plus folle des fantaisies, on aurait du payer depuis longtemps des billets de spectacle pour regarder tout ce qui se passe dans la rue.
 
Il existe des moments dans la vie où une idée excellente n’est pas celle que nous suivons, mais exactement celle qui fait apparaître en nous une idée géniale.
 
Même si parfois vous n’avez rien à faire le samedi soir, il est milles fois mieux de faire LAYA YOGA avec le mantra d’une Grande Puissance Cosmique, pour entrer ainsi en communion mystérieuse avec sa sphère de force, que de regarder des émissions crétines à la télé.
 
Ceux qui acceptent d’entrer dans la franc-maçonnerie dépassent finalement 33 ans de participation continue sans se rendre compte de ce qui se passe avec eux, et après c’est déjà trop tard pour arrêter.
 
Pour l’adepte tantrique avancé, l’océan mystérieux de bonheur que les extases amoureuses de son amoureuse éveillent graduellement en lui, lui font la découvrir comme si elle était sa mère.
 
Même lorsque nous ne le soupçonnons pas, la racine mystérieuse se trouve au dessus de notre subconscient.
 
En faisant des blagues, en parlant sérieusement, nous devrions nous poser à un moment donné la question: Le progrès fait-il aussi des progrès?
 
Analogiquement parlant, la conversation menée par cet homme-là était pour l’intelligence ce que les sons de l’ascenseur mis en fonction sont en comparaison avec une musique inspirée.
 
Les bonheurs communs, que les gens vivent le plus souvent, ne sont et n’ont jamais été ceux qui ont rendu les sages plus heureux.
 
Certaines femmes passent, au cours de leur existence, surtout lorsque leur vie est banale, terne et superficielle, de l’état de fille commune à l’état de femme âgée sans atteindre l’état de femme très heureuse, qui est en totalité accomplie et harmonieuse.
 
Nous devons vivre chaque jour l’ivresse euphorique de l’amour sans mesure, jusqu’à ce que nous soyons habitués à elle et qu’elle devienne pour nous une deuxième nature, qui nous fasse presque toujours vivre au paradis.
 
Les sages sont souvent obligés de vivre le supplice d’écouter jusqu’au bout, avec beaucoup de patience, des phrases qu’ils ont instantanément compris dès le début.
 
 
Placer la charrue avant les boeufs, permet à certains de „gagner” du temps.
 
Toutes les perspectives ou les points de vue démoniaques, maléfiques, sataniques, qui dans le cas de certains sont finalement assimilées à travers une habitude insidieuse, sont toujours, sans exception, profondément nuisives pour l’homme.
 
Lorsque ce n’est pas la résultante de la sottise innée, le mauvais goût apparaît le plus souvent à cause d’un mauvais fond qui a été vicié.
 
Lorsque de nombreux concepts faux apparaissent dans l’art, celui-ci est petit à petit détruit et ainsi la rouille apparaît à la place de sa brillance mirifique archétypale.
 
Pour certains individus, qui en réalité ne savent même pas ce qu’ils veulent, il est évident qu’ils joignent une voie spirituelle en laissant l’impression qu’ils l’ont déjà abandonnée et qu’ils n’y sont plus intéressés.
 
Parler à certaines personnes qui ont une grande pauvreté intérieure et manquent d’idées n’est pas toujours quelque chose d’inutile, parce que cela nous permet de penser en même temps à autre chose.
 
Pour nous approcher de plus en plus de DIEU il est très bien de nous souvenir de Lui chaque jour et il est même très bien de Le remercier pour tout ce qu’Il nous offre.
 
Même lorsque quelque chose nous semble être parfaitement pareil, nous devrons nous rendre compte qu’en réalité rien n’est absolument identique (à l’exception du Soi Suprême Immortel - ATMAN). Tout est unique et plein de mystère pour le sage, s’il est capable de voir au-delà des apparences.
 
Lorsque, après une fusion amoureuse avec transfiguration et continence, en nous trouvant loin de notre bien-aimée et en savourant enivrés de bonheur l’effet mystérieux d’avalanche, elle nous apparaît, grâce à la transfiguration spontanée, comme une fascinante déesse. En la rencontrant et en l’admirant pleins d’adoration, nous découvrons qu’elle irradie déjà d’une façon mystérieuse de même que l’incarnation vivante d’une présence fascinante et énigmatique.
 
Pour un être humain qui se trouve sur une voie spirituelle et aspire à se transformer profondément, être quelqu’un ne suffit même pas.
 
Un avantage considérable dans le cas de l’être humain qui est déjà engrené sur une voie spirituelle authentique est celui que presque toutes les souffrances qui apparaissent peuvent être vécues d’une façon différente à cause d’une anesthésie transcendantale SUI GENERIS.
 
Dans le cas des êtres humains sceptiques et limités, qui vivent d’une façon superficielle, larvaire et qui ne croient pas du tout en DIEU, il n’existe pour eux que le passé, le présent et le futur. – Et après? – Et après, RIEN!
 
Les êtres humains chez lesquels les démons font leurs jeux sinistres et les possèdent, ont beaucoup de peurs absurdes, irrationnelles et souffrent à cause de leur inquiétude obsessive, pour tous les choses insignifiantes.
 
Du fait que nous les pardonnons, nous oublions les méchants qui nous font beaucoup de mal et ainsi nous triomphons d’ eux sans effort, en manifestant un détachement olympien.
 
Nous n’avons jamais besoin de Galilée pour découvrir le fait que ceux qui sont très égoïstes gravitent à l’infini seulement et seulement autour d’eux-mêmes, étant seulement intéressés, le plus souvent, par leur personne.
 
Bon nombre d’entre nous devraient vivre l’état sublime de surprise que les baleines vivent devant la splendeur énigmatique de la lune.
 
C’est un paradoxe, mais à cause de notre égoïsme, le plus souvent nous reconnaissons plutôt les gens qui ne nous aiment pas que les gens qui nous aiment énormément.
 
Le rire des sages, même s’il semble fou, est et demeure immortel.
 
Il ne faut jamais appeler « mauvais » ce que les gens, dans leur ignorance et leurs limites, appèlent « mauvais ». Il faut toujours rejeter seulement ce que DIEU rejette. Il ne faut jamais appeler « bien » ce que les gens, dans leur ignorance et leurs limites, appèlent « bien ». Acceptes toujours seulement ce que DIEU accepte.
 
Celui qui est démoniaque voit le bien comme étant du mal et le mal comme étant du bien.
 
Tout aspect de la réalité nous apparaît exactement comme nous le regardons.
 
Tout est pur seulement pour celui qui est pur.
 
Lorsque le disciple régresse, le guide spirituel disparaît.
 
 

yogaesoteric
2007
 
 

Articles publiés récemment