Edit this page
Modify this page
Edit this string
         
Vous êtes ici: Home >Actualité >Articles >
Des tunnels mystérieux en Roumanie qui mènent vers le monde mystérieux du Shamballa

 

Un professeur de Iassy a découvert un réseau de tunnels et de salles souterraines

De Răzvan Popescu

Le professeur Constantin Bursuc affirme qu’il est entré dans un vaste réseau de galeries souterraines artificielles. „Il existe un réseau de tunnels physiques, réels, sous toute la Roumanie. J’ai cartographié, par des mesures réalisées sur place, seulement quelques-unes de ces voies de communication souterraines, qui se trouvent à 4-5 km de profondeurs sous la terre,” affirme le professeur Constantin Bursuc.

Pour le moment, le professeur ne peut pas dire avec précision qui et dans quel but a été réalisée ces constructions mystérieuses, mais les recherches continuent, pour rendre publiques les résultats obtenus. Mais il soutient que dans la réalisation de ceux-ci sont impliquées des intelligences de d’autres mondes de l’Univers ou des autres dimensions espace-temps.

Le professeur raconte : „J’ai été contacté par certaines entités subtiles de l’Univers qui m’ont communiqué qu’il faut réaliser un système de signalisation pour l’atterrissage des vaisseaux extraterrestres de grande capacité, disons une sorte d’aéroport aérospatial. Pour accomplir cela, j’ai eu la permission de réaliser des sorties hors du corps et des sauts dans l’espace temps. Il y a trois ans, j’ai commencé les investigations, intervalle dans lequel j’ai été accompagné par deux entités terrestres qui sont en contact permanent avec les civilisations extraterrestres”. Pour le moment nous ne pouvons pas publier les détails des techniques de dédoublement, non plus des informations sur ces entités ou sur les locations exactes du déroulement des recherches. Parmi les préoccupations du professeur et des entités qui le guident se trouve la localisation du réseau de tunnel souterrain de Roumanie.

Le labyrinthe souterrain

J’ai commencé les recherches à Suceava, où il y a une porte d’entrée vers ces constructions. Je dois vous dire qu’il existe, à 5km sous terre, un «Centre spirituel», où j’ai eu accès seulement suite à une commande spéciale, transmise par les entités qui m’accompagnaient”, a précisé M. Bursuc. Ensuite, il a décrit une salle immense, bien éclairée, avec les parois en basalte façonné, luminescents et un grand soleil, en or, sur la paroi de l’est.

Le professeur soutient qu’il est effectivement entré (non pas par dédoublement) dans un tunnel de Ceahlău, étant accompagné jusqu’à l’entrée par le Prof. Traian Stănciulescu, directeur technique de l’Institut d’Invention, une filiale de Iassy. Le tunnel en question était abrupt, il y avait environ 10m de largeur et 15m d’hauteur, et dedans, la gravitation s’annulait partiellement, ainsi le déplacement vers l’intérieur se réalisait en sauts. Ce phénomène, qu’il ne peut être entièrement expliqué, lui a permis de parcourir des distances assez longues dans un temps court à travers ces labyrinthes souterrains. En conformité avec les cartes du professeur, un tel tunnel mystérieux, situé à une profondeur de 1.500 m sous la terre, lie les Montagnes (Sargesia) de Bucegi (Buşteni), Ceahlău (Sucidava) et Satu Mare. L’été de l’année 2007, M. le professeur Bursuc a effectué des recherches dans le Massif Godeanu, à l’Ouest du Monastère Tismana, où il a trouvé aussi d’autres constructions souterraines.

Il existe plusieurs affirmations quant à l’existence de certaines constructions énigmatiques dans les profondeurs de la terre de la Roumanie, certaines d’elles étant connues et gardées soigneusement par les autorités. Le mode de réalisation technique des tunnels est une énigme. En ce qui concerne leur destination, l’hypothèse la plus plausible  est qu’ils font partie du réseau de tunnels qui existent sur toute la planète et qui font la liaison avec le monde mystérieux de Shamballa.

Le professeur de Iassy Constantin Bursuc est le possesseur de quelques brevets d’invention inédits, parmi lesquels nous mentionnons le moteur réactif á plasma utilisé avec succès dans la fabrication des raquettes. Il est également l’auteur du volume „Construisez seuls avec vos moyens un OVNI”, paru à l’édition « Miracol ».

Lisez aussi :

 
 
Yogaesoteric
Janvier 2009