Edit this page
Modify this page
Edit this string
         
Maintenant je sais, je l’ai appris...

par Nicolae Steinhardt


Lorsque quelqu’un réussit à faire quelque chose qui lui a sollicité beaucoup d’effort, s’il n’est pas très, très humble commence à travailler en lui la fierté. Celui qui maigrie regarde avec mépris vers les gros et celui qui a renoncé à fumer tourne son nez avec mépris lorsqu’un autre se baigne encore dans son vice. Si quelqu’un réprime sa sexualité, il regarde avec mépris et fierté vers le pécheur qui se donne du mal pour échapper au pécher, mais dont l'instinct est plus fort !

Ce que nous réussissons peut nous salir plus que le pécher même. Ce que nous obtenons peut renverser nos repères émotionnels de telle sorte qu' à cause de l’orgueil, notre âme sera emplie de venin.

L’argent qui vient vers nous peut nous rendre arrogants et avares, tout comme le succès peut nous pousser dans l’abîme épouvantable des vices psychiques. Le chemin vers l’amour se rétrécit lorsque nous regardons vers les autres de la hauteur des vautours en vol. La douceur du cœur dessèche sur le terreau du mépris, de la haine et de l’orgueil si l’être n’est pas préparé à recevoir la réussite avec la modestie et la grâce d’une fleur...

Tout ce que nous réussissons pour nous et qui nous apporte de l’énergie est destiné à retourner vers ceux qui luttent encore dans la souffrance et le pécher. Nos yeux ne sont pas conçus pour le mépris, mais pour exprimer avec eux le visage d’un amour qui peine à émerger de nos âmes. Les succès ne nous sont pas donnés pour nous rendre fiers, mais pour que nous les transformions en amour, en évolution et en don de soi envers les autres.

Si on réprime la faim pendant le jeûne, la faim va devenir plus grande. Ton mental va rêver de manger des nourritures raffinées, ton mental va sentir les odeurs les plus appétissantes même dans le sommeil. Et le lendemain, affolé par la frustration, il compense son manque par un mépris défiant envers celui qui ne jeûne pas. Alors le jeûne devient une occasion de manifester la fierté, d’exprimer l’orgueil et la victoire vaniteuse sur les envies... Mais au-delà de tout, la fierté reste de la fierté et le sentiment intense de la frustration la confirme.

Si as réussis dans la vie, ne t’accroche pas aux échecs des autres pour ne pas éveiller en toi le ver féroce de l’orgueil et du vice de l’infatuation. La réussite est l’énergie de l’amour et de ta capacité à accepter la vie, mais elle ne reste pas immobile, elle n’est pas comme une montagne ou comme un océan. L’infatuation et la fierté de ta réussite te font descendre petit à petit de ton socle, car elles dessinent dans le ciel de ta vie des événements qui leur sont spécifiques.

Maigris, réjouis-toi et tais-toi ! Renonce à la fumer, réjouis-toi et tais-toi ! Nettoie ta cour, réjouis-toi de la propreté et laisse les ordures du voisin là où il les a mis. Car entre ton voisin et ses ordures de la cour il y a une relation cachée, des émotions que tu ne connais pas, des sentiments que tu ne soupçonneras jamais et des causes qui resteront cachées à ton mental et à ton cœur peut-être pour toujours.

Entre le gros et sa graisse il y a une relation cachée. Une entente. Un secret. Un sentiment incompréhensible. Une émotion non-consumé. Un amour rejeté.

La graisse évidente est le professeur du gros. Le vice est le professeur du vicieux. Et dans notre vie il n’y a pas de professeurs plus sévères que nos vices et nos incapacités.

Maintenant je sais que toute haine, toute aversion, toute mémoire du mal, tout manqué de pitié, tout manqué de compréhension, de bienveillance, de sympathie, tout comportement avec les gens qui n’est pas à la hauteur de la grâce et de la douceur d’un menuet de Mozart... est un pécher et une saleté ; non seulement le crime, la blessure, la violence physique, le cambriolage, la malédiction, chasser les autres, mais toute vulgarité, la déconsidération, tout mauvais œil, tout mépris, toute mauvaise disposition viennent du diable et gâchent tout.

Maintenant je sais, je l’ai appris aussi...


Yogaesoteric
2014