Edit this page
Modify this page
Edit this string
         
Reconnaissez sans arrêt les aspirations spirituelles qui existent dans votre univers intérieur !


par le professeur de yoga Gregorian Bivolaru


Tout être humain est en réalité un Esprit Immortel Suprême (ATMAN), qui se trouve pour une brève visite dans ce monde matériel, surnommé le « monde physique ». Il est un explorateur qui a mis le « costume de plongeur » du corps humain.

Chaque être humain se trouve et vit sur cette Terre en conformité avec son libre choix. Il a fait cette option parce qu’il a voulu profiter de l’expérience dans ce monde, considérant que la vie et les leçons qu’il peut assimiler sur cette planète représentent un merveilleux cadeau divin.

L’Esprit Immortel Suprême (ATMAN) est ambivalent devant les obligations de l’existence dans la sphère matérielle. La vérité est que tout Esprit Immortel Suprême (ATMAN) est une mystérieuse essence libre. Cet Esprit Immortel Suprême (ATMAN) n’a pas de substance, de contenu, n’a pas de projets et d’objet d’activité. Son essence immortelle est parfaitement pure. La réalité de l’Esprit Suprême Immortel (ATMAN) est l’existence pure.

Lorsque l’Esprit Immortel Suprême (ATMAN) s’unit de façon énigmatique à la matière, s’incarnant dans un être humain, l’âme qui existe en même temps avec lui n’oublie jamais complètement comment elle se sentait quand elle se réjouissait d’une existence libre et pure avant d’être prise dans un corps, dans un intellect, dans une personnalité.

C’est pourquoi chaque être humain porte en lui une aspiration profonde et nostalgique de retrouver quelque chose d’énigmatique, sans nom, un endroit paradisiaque, un état absolu, une grâce éternelle. Tout comme un rêve dont les images se dissipent au moment de l’éveil, ou comme la passion extatique dont les moments d’apothéose ne peuvent être stoppés, ou comme les sons d’une musique paradisiaque qui vient de loin, nous gardons dans notre univers intérieur le souvenir mystérieux, évanescent, de l’existence paradisiaque que nous avons vécue dans le monde de l’au-delà (l’univers astral) avant de naître ici, sur Terre. Ce souvenir paradisiaque nous fait sentir que cet état de nostalgie existentielle caractérise la condition humaine.

Bien que nous appréciions à leur juste valeur les beautés de ce monde, elles ne réussissent jamais à satisfaire en totalité l’Esprit Suprême Immortel (ATMAN) qui existe en chacun de nous.

Tant notre corps physique, que les autres quatre corps subtils qui forment ensemble ce qu’on appelle notre microcosme intérieur sont des structures d’une complexité étonnantes, qui sont capables de nous apporter de grandes joies et du bonheur, mais ce ne sont en fin de compte que des couches illusoires.

Instinctivement, chaque être humain sait qu’il n’est pas un avec son corps. Beaucoup d’êtres humains ornent leurs vies de leurs réalisations, de leurs carrières, de leurs récompenses et de leurs inventions ingénieuses, de leurs œuvres d’art, leur musique et leur danse. Ce sont des choses illusoires en comparaison avec l’existence de l’Esprit Immortel Suprême (ATMAN).

Cette intuition que tout est illusoire, à l’exception de la Réalité suprême, unique de l’Esprit Immortel (ATMAN) provient de notre essence éternelle et viable. En son essence ultime, chaque être humain est Esprit Pur Immortel (ATMAN), cet Esprit Immortel est tangent à l’infini. Notre aspiration spirituelle nostalgique fait apparaître dans notre univers intérieur certaines étincelles illuminatrices, divines, qui nous rappellent cette Réalité suprême, unique, qui existe en éternité au-delà de ce qui est illusoire, éphémère et passager. Cette Essence Spirituelle, unique et immortelle (ATMAN) est le témoin silencieux et détaché de notre origine divine et sa présence nous incite à la trouver.

Fragment de l’ouvrage Secrets amoureux essentiels pour les couples yogis qui aspirent à être heureux (chapitre 32)




yogaesoteric

20 octobre 2017