Edit this page
Modify this page
Edit this string
         
À Davos, les élites poussent encore et toujours pour le bannissement du cash (Infographie)

 

L’un des thèmes centraux du forum économique de Davos est le bannissement de l’argent liquide. Au début de cette année, en janvier, nous avons vu comment l’économiste lauréat du prix Nobel Joseph Stiglitz exhorte les États-Unis à se débarrasser du cash.

Le CEO de PayPal Dan Schulman nous ressert les mêmes plats, à la différence que, selon lui, l’élimination de l’argent liquide servira à mettre un terme aux « fuites » (Stiglitz et les autres élites suggérant habituellement que l’élimination de l’argent liquide mettra un terme au blanchiment ou aux activités criminelles) : « La révolution numérique facilite et démocratise les transactions pour des millions de gens à travers le monde. Elle finira tôt ou tard par supplanter les formes traditionnelles de paiement, comme le liquide », a déclaré Dan Schulman à CNBC.

« Je pense que nous sommes arrivés à la réalisation que la guerre est vraiment contre l’argent liquide et le gaspi » qu’il engendre, a déclaré Schulman depuis le forum économique mondial de Davos en Suisse. « Il y a énormément de fuites dans le système. »

L’utilisation du cash dans le monde chute – En 2015, il y avait 426 milliards de transactions sans espèces dans le monde – une augmentation de 50% par rapport à cinq ans auparavant

Ces arguments sont fatigants. Si vous voulez savoir pourquoi le haut de la chaîne alimentaire économique souhaite bannir l’argent liquide, écoutez ce que dit le parrain du bannissement du cash, l’ancien économiste en chef du FMI Kenneth Rogoff, qui a écrit dans le cadre de ses recherches sur le sujet en 2014 :
« L’argent papier dispose de deux propriétés très distinctes qui devraient attirer notre attention. Tout d’abord, c’est précisément l’existence de l’argent papier qui rend difficile pour les banques centrales de pousser les taux bien en dessous de zéro, une limitation de plus en plus concrète durant ce siècle. »

Cela fait des années que Rogoff en appelle à l’élimination de l’argent liquide. Il a même écrit un livre intitulé The Curse of Cash (La malédiction du cash). Est-ce que Rogoff souhaite bannir l’argent liquide pour combattre le blanchiment ou la corruption, pour réduire les « fuites » ? Que nenni.

Il souhaite le faire afin que les banques centrales puissent adopter les taux négatifs. C’est aussi simple que cela, pour vous empêcher d’exploiter la seule faille qui vous permet de vous protéger des taux négatifs. (…) C’est la raison pour laquelle les économistes ont déclaré la guerre à l’argent liquide. Ce n’est pas pour combattre le crime ou le blanchiment, mais pour permettre aux banques centrales d’avoir la mainmise sur le système financier.

C’est un sujet commun le fait que les gouvernements ont donc déclaré une guerre contre le cash. Voici une Infographie fort parlante de Business Insider :
Cliquez pour agrandir 

Hé oui, il y a un effort mondial par les législateurs afin d’éliminer l’utilisation de l’argent physique (La guerre contre le Cash) dans le monde entier afin d’avoir un contrôle totale sur l’économie et donc … la population.

Quelques précisions :
1. Les Initiateurs

Qui?
Les gouvernements, les banques centrales.

Pourquoi?
L’élimination de l’argent, il sera plus facile de suivre et de fliquer tous les types de transactions – y compris celles qui sont faites par des criminels.

2. L’ennemi désigné (le prétexte)

Qui?
Les criminels, les terroristes.

Pourquoi?
Les billets de banque rendent les transactions illégales plus faciles à réaliser, et accroissent l’anonymat.

3. Les victimes (la cible)

Qui?
Les Citoyens.

Pourquoi?
L’élimination coercitive de l’argent physique aura des répercussions potentielles sur l’économie et les libertés sociales.

 

yogaesoteric
24 juillet 2017

 

Articles publiés récemment

> 16 JanvierAdieu la vieille UE, Bonjour la Nouvelle Europe « à plusieurs vitesses »

> 16 JanvierDocumentaire : Le discrédit des médias commenté par des journalistes professionnels

> 15 JanvierNASA – Coulisses et histoires secrètes

> 15 JanvierKennedy, 50 ans après : bientôt (toute) la vérité ?

> 14 JanvierLes entreprises et gouvernements conçoivent un monde où chacun aura une micro-puce

> 14 JanvierLe Washington Post compare la loi Antiterroriste de Macron à celle qui a permis le massacre de 200 algériens à Paris en 1961

> 13 JanvierRoman Polanski, ce violeur pédophile qui a toujours échappé à la justice

> 12 JanvierExclusivité WikiStrike : Toulouse : L’assassinat politique programmé par Israël pour faire main basse sur l’UNIFEM et le CDH de l’ONU

> 10 JanvierLes Rothschild et l’apparente opposition entre capitalisme, nazisme et communisme (1)

> 10 JanvierComment le fisc interprète les textes en défaveur des citoyens français !

> 10 JanvierDes armes des pays de l’OTAN découvertes dans un entrepôt de Daesh en Syrie

> 10 JanvierUne maman médecin raconte comment les vaccins ont tué son bébé de 6 mois

> 9 JanvierPlus de 40 millions de personnes dans le monde sont victimes de l’esclavage moderne

> 9 JanvierMarie-France Garaud : « L’état français n’existe plus »

> 8 JanvierImmigration : le vice-premier ministre hongrois dénonce la responsabilité de la franc-maçonnerie et de George Soros

> 7 JanvierTerrorisme et Nouvel Ordre Mondial : Grosse censure sur internet

> 7 JanvierSelon la Police : le « pédophile » Hugh Hefner a été assassiné car il allait livrer le réseau pédophile d’Hollywood

> 7 JanvierLe plus jeune dirigeant du monde élu en Autriche promet de détruire le « nouvel ordre mondial »

> 6 JanvierOliver Stone : « Tous les gouvernements mentent »

> 5 JanvierRéflexion : La fabrique du réel