Edit this page
Modify this page
Edit this string
         
Vous êtes ici: Home >Santé >Thérapies >
Comment faire un massage

 

Il n’y a pas de meilleure façon pour faire plaisir à quelqu’un que de lui proposer un bon massage. Comment pourrait-on se détourner du sentiment de bien-être procuré par un massage sensuel du dos, soulageant toutes les tensions accumulées au cours de la vie.

Malheureusement, donner un massage professionnel de bon niveau thérapeutique est quelque chose qui exige une formation et des années de pratique. Vous ne souhaitez probablement pas en passer par là. Cependant, nous pouvons présenter ici quelques techniques simples qui vous aideront à donner un massage agréable et sûr.

Ces techniques de massage sont d’une valeur thérapeutique limitée mais elles procureront certainement une agréable sensation au receveur et permettront à ses muscles de se détendre, de libérer l’endorphine, et d’améliorer la circulation.

Préparatifs

Créez d’abord une atmosphère propice au massage. Les principales techniques de massage sont l’effleurage, le pétrissage, la friction, le tapotement, et la vibration mais vous n’avez pas forcément besoins de connaître ces techniques pour pratiquer un « massage » non professionnel.

Commencez le massage avec une petite quantité d’huile d’aromathérapie de votre choix, juste une cuillère à café environ. Frottez l’huile dans la paume de vos mains pour la réchauffer avant qu’elle ne touche la peau de votre partenaire. Une huile froide sur le dos de votre partenaire lui procurerait deux fois plus de tension qu’il n’avait avant de commencer!

Il existe certaines techniques de massage de base visant à soulager les tensions, qui sont très efficaces. La tension a tendance à s’accumuler dans le cou, les épaules et le haut du dos chez les femmes, et dans le bas du dos et les fesses chez les hommes. L’important n’est vraiment pas comment faire le massage, l’idée n’étant pas de devenir un expert masseuse ou masseur. Il s’agit d’un rituel de séduction! Soyez créatif et ludique.

Pratique

Le toucher de bienvenue : Avec votre partenaire allongé sur le ventre, placez-vous à cheval sur lui ou à genoux à ses côtés. Appuyez doucement sur les épaules de votre partenaire, de chaque côté de la colonne vertébrale. N’appuyez jamais directement sur la colonne pendant le massage. Ce mouvement permet à votre partenaire de s’habituer à la sensation de vos mains sur sa peau.

Réchauffer le dos : Maintenant commencez à réchauffer le dos de votre partenaire. Avec le plat de la main, les doigts rassemblés et la paume en contact avec la peau, déplacez vos mains en suivant des lignes parallèles de chaque côté de la colonne vertébrale, et ensuite sur les épaules, puis en descendant le long des hanches.

Le pétrissage : En travaillant aussi profond que le confort de votre partenaire le permet, utilisez vos doigts pour pétrir les muscles du dos, en commençant par le cou et les épaules et en faisant vos mouvements vers le bas. Allez doucement et utilisez de l’huile supplémentaire si nécessaire.

Le balayage : Ecartez vos doigts, en les conservant un peu raides, et faîtes un mouvement de râteau des épaules jusqu’aux fesses. Cela libère en profondeur les tissus sous-jacents des tensions.

Le bas du dos : Le bas du dos et le sacrum (dernier os triangulaire en bas de la colonne vertébrale) peuvent être congestionnés et tendus. Massez cette zone avec de petits mouvements circulaires sur les fesses, les hanches et le haut des cuisses. Sur un homme, procédez par spirales sur le bas du dos. A partir de la partie supérieure de la commissure des fesses, utilisez vos pouces pour faire de petites spirales vers le haut de part et d’autre du coccyx jusqu’au sommet du sacrum, puis appuyez vos pouces sur le haut des hanches et déplacez-les vers le bas et en travers sur le côté du corps an allant jusqu’au support de massage. Répétez ces mouvements plusieurs fois.

Les fesses : En partant du bas, appuyez fermement les pouces dans la chair des fesses et suivez une courbe vers le haut pour redescendre le long des hanches. C’est une zone sensible et tendre donc, pour son confort, n’utilisez qu’une pression appropriée à votre partenaire. Retournez à la première position et déplacez votre pouce lentement vers l’extérieur afin de décrire une deuxième courbe parallèle à la première mais à côté, en continuant jusqu’à ce que vous ayez ainsi couvert l’ensemble de la zone. Répétez plusieurs fois.

Les épaules et la poitrine : A genoux derrière votre partenaire, qui est maintenant allongé sur le dos, appuyez sur les épaules et maintenez. Demandez à votre partenaire de prendre une profonde respiration et laissez la magie des huiles essentielles travailler à mesure que vous augmentez légèrement la pression de vos mains. À la fin de l’expiration, relâchez. Glissez vos mains sur les clavicules de votre partenaire et appuyez très doucement. Demandez lui de prendre une profonde respiration que vous maintenez, puis relâchez. Maintenant, déplacez vos mains vers le centre de la poitrine et en posant une main sur l’autre, appuyez très doucement. Demandez à votre partenaire de prendre une profonde respiration et relâchez.

La nuque et les oreilles : Encouragez votre partenaire à respirer de façon profonde et relaxante pendant que vous massez doucement son cou, en décrivant de petits cercles sur les zones de soulagement du haut du cou et environ la moitié de l’oreille. Si le massage est un prélude à l’amour, c’est un très bon moment pour se laisser aller à quelques baisers.

Improvisez ! C’est à vous de jouer maintenant.

 

yogaesoteric
13 septembre 2018

 

Articles publiés récemment

> 18 NovembreLes nombreux bienfaits du Kombucha (2)

> 18 NovembreL’arnica : contre les bleus, l’inflammation et la douleur

> 18 NovembreÉvitez à tout prix l’exposition aux écrans des enfants de moins de trois ans alerte un psychiatre !

> 17 NovembreManger des avocats pourrait aider à prévenir les maladies cardiovasculaires

> 17 NovembreComment le brocoli protège votre intestin

> 17 Novembre15 conseils pour mieux dormir

> 16 NovembreL’artémisinine, l’herbe qui tue 98% des cellules cancéreuses en seulement 16 heures

> 16 Novembre10 vertus insoupçonnées du miel pour la santé

> 16 NovembreCes sportifs champions du monde, végétariens ou végétaliens

> 15 NovembreLe millet, substitut du blé ? (1)

> 15 NovembreLa Parentalité Consciente – Bruce Lipton

> 14 NovembreLes risques des laits industriels, ou comment les bébés ingèrent des produits chimiques en poudre

> 14 NovembreLes régimes sans gluten sont bénéfiques pour le plus grand nombre, pas uniquement pour les personnes souffrant de la maladie cœliaque

> 14 NovembreLes nombreux bienfaits du Kombucha (1)

> 13 NovembreUne vaste étude nutritionnelle internationale confirme l’importance de ne pas trop diminuer le gras

> 12 NovembreSuperaliment : les graines de chia

> 12 NovembreComment la nature rend les gens plus heureux, créatifs et intelligents

> 12 NovembreL’extrait de tomate entier peut prévenir, traiter le cancer de l’estomac

> 11 NovembreLes nanoparticles « Intelligents » ont pu aider à soigner des malades du cancer

> 11 NovembreLa vitamine D, une nouvelle piste contre la maladie d’Alzheimer ?

> 10 NovembreLes femmes qui consomment régulièrement du fast food ont plus de mal à tomber enceinte

> 9 NovembrePin : bienfaits et vertus pour la santé

> 8 NovembreQu’est-ce que le Ginkgo biloba ? (2)

> 8 NovembreDix raisons de sortir de votre zone de confort

> 8 NovembreOGM : et si c’était le début de la fin ?

> 8 NovembreLa médecine de lutte contre le cancer qui grandit dans votre cour. Très médicinal !

> 7 NovembreCheveux : ce qu’ils révèlent de votre santé !

> 7 NovembreUne bonne alimentation peut améliorer la forme physique plus tard dans la vie

> 7 NovembreCOUP DE THÉÂTRE : Preuves scientifiques que les vaccins contre la grippe affaiblissent la réponse immunitaire dans les années qui suivent…

> 7 Novembre38 bienfaits et utilisations de la banane pour la peau et la santé (2)

> 6 NovembreLe jeûne rajeunit nos cellules par l’autophagie

> 6 NovembreHuile essentielle de cumin

> 6 NovembrePsychologie des couleurs : comment les couleurs nous affectent et que signifie chacune d’elles (2)

> 6 NovembreComment l’Aloe Vera agit dans votre corps et pourquoi les égyptiens l’appelaient la plante de l’immortalité

> 5 NovembreCancer : comment le sucre facilite la croissance des tumeurs

> 5 NovembreQu’est-ce que le Ginkgo biloba ? (1)