Prof : J’ai choisi de ne pas avoir d’enfants, parce qu’ils seraient blancs

 

Une professeure blanche de la Ivy League a provoqué un buzz avec le Huffington Post pour avoir condamné sa propre race, déclarant qu’elle avait choisi de ne jamais se reproduire parce que ses enfants seraient des blancs privilégiés.

Ali Michael, professeure à la Graduate School of Education de l’Université de Pennsylvanie (Penn), a écrit la saga de Rachel Dolezal, dans laquelle le chef de la branche NAACP de Spokane s’est révélé être une femme blanche qui s’identifie simplement comme noire et assimilée à la culture noire. « L’aspiration de Dolezal à abandonner sa blancheur et à embrasser une nouvelle race », dit Michael, « est en fait une habitude parmi les Blancs qui sont repoussés par le racisme et les privilèges qu’ils voient tout autour d’eux. »

Michael dit qu’à l’instar de Dolezal, elle a traversé une longue période d’efforts pour essayer d’éradiquer sa blancheur (ou, comme elle l’appelle, sa blancheur) – une phase si sévère qu’elle a décidé qu’elle ne voulait pas se reproduire.

« Parfois, je ne veux pas être blanche non plus », a dit Michael. « Il fut un temps dans la vingtaine où tout ce que j’ai appris sur l’histoire du racisme m’a fait me haïr moi-même, ma Blancheur, mes ancêtres… et mes descendants. Je me rappelle avoir décidé ne pas vouloir avoir d’enfants biologiques parce que je ne voulais pas propager mes privilèges biologiquement. »

Michael décrit ses efforts comme étant presque tout à fait dévorants : elle a vécu dans une famille noire pendant un certain temps, s’est rasée la tête et a lu exclusivement des auteurs noirs. Elle s’en prend aussi à ceux qui osent être blancs sans honte.

« Je n’aimais pas ma blancheur, mais je n’aimais pas plus la blancheur des autres Blancs », écrit-elle. « J’avais l’impression que la façon de mettre fin au racisme, c’était de culpabiliser pour ça, et de faire culpabiliser les autres Blancs aussi. »

 

yogaesoteric
13 avril 2018

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More