Sauna : une séance serait aussi fatigante qu’un exercice physique modéré

Contrairement à une idée reçue, la tension artérielle ne diminue pas lors d’uneséance de sauna, au contraire. Elle a plutôt tendance à augmenter, ainsi que la fréquence cardiaque. Une augmentation qui serait même comparable à celle qui survient durant un entraînement sportif d’intensité modérée, selon une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’université Martin-Luther de Halle-Wittenberg (Allemagne) et du Medical Center de Berlin, et publiée dans la revue internationale Complementary Therapies in Medicine.

 

Pour l’étude, les chercheurs ont recruté 19 volontaires, qui ont été exposés à une séance de sauna de 25 minutes, tout en étant équipés d’appareils mesurant la pression artérielle et le rythme cardiaque. Ces deux facteurs ont augmenté durant la séance, pour ensuite chuter sous les niveaux de référence des participants, mesurés au repos avant d’entrer dans le sauna.

Dans un second temps, les participants ont suivi un court programme d’exercice d’intensité modérée sur un vélo d’appartement, toujours munis d’appareils mesurant la pression artérielle et lerythme cardiaque.

« En comparant les deux conditions, [on a constaté que] la pression artérielle et la fréquence cardiaquedes participants ont atteint les mêmes niveaux pendant la séance de sauna que lors d’une séance de sport avec une charge d’environ 100 watts », explique Dr Sascha Ketelhut, coauteur de l’étude, pour qui l’expérience montre qu’une séance de sauna est en quelque sorte une épreuve physique pour le corps.

« Les saunas peuvent en fait être utilisés par quiconque peut tolérer un stress physique modéré sans gêne. Cependant, les personnes hypotendues doivent être prudentespar la suite, car leur pression sanguine peut alors tomber en dessous des niveaux enregistrés avant leur visite du sauna », a souligné le Dr Ketelhut.

« Une séance de sauna est une contrainte physique. Ses effets positifs à long terme sont similaires à ceux d’une activité sportive », a indiqué le Dr Ketelhut. Néanmoins, le chercheur rappelle que la transpiration induite par une séance de sauna ne contribue pas à la perte de poids car il n’y a pas d’activité musculaire. La perte de poids constatée sur la balance après une séance de sauna est uniquement une perte hydrique, qui implique de bien s’hydrater ensuite pour ne pas souffrir d’une déshydratation.

yogaesoteric

22 septembre 2019

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More