La vérité choquante que l’on nous cache!

La France est un pays ami de l’Arabie Saoudite et du Qatar et non la Russie alors que si on devait avoir à se défendre contre eux.

Vladimir Poutine serait tout de même un allié naturel. Il faut savoir que même si le régime de la Fédération de Russie n’est exempt de défauts. Il y a énormément d’exagération et de mensonges sur la Russie dans les médias occidentaux.

L’ex Président Américain Barack Obama et Mme Hillary Clinton ont déclaré que la Russie était un danger plus grave que Daesh. Ces gens-là pensent que les Russes sont des gens plus dangereux que ceux qui viennent tuer ou égorger nos enfants.

Lutter contre l’Islam radical tout en serrant la main du roi d’Arabie Saoudite revient à dire que nous luttons contre le Nazisme tout en invitant Hitler à notre table.
Plus de 75 milliards de dollars ont été dépensés depuis 1980 par la seule Arabie Saoudite qui n’est que l’un des cinq pôles de l’Islamisme radical. On n’a jamais vu la mise en place de tels moyens pour financer le Salafisme dans le monde entier.

Nos politiques nous font croire qu’ils ne savent pas mais leur serrent les mains, les mêmes qui se permettent d’insulter le Président Vladimir Poutine et la Russie et qui disent qu’il faut le faire passer devant un tribunal pénal international, les mêmes reçoivent ces gens avec les honneurs…

Mr François Hollande et Mr Manuel Valls le savent parfaitement.
Cela signifie ni plus ni moins qu’ils trahissent non seulement la France mais surtout les valeurs de l’Occident, les valeurs de la démocratie…

L’ONU coupe le micro à Alexei Borodavkin – Ambassadeur de Russie alors qu’il évoquait la Syrie

L’ambassadeur de Russie au siège Genevois de l’ONU s’est vu couper son micro alors qu’il abordait le thème des dégâts causés à Alep par la coalition dirigée par les Etats-Unis et évoquait les frappes de la coalition contre des civils.
Mr Alexei Borodavkin, ambassadeur de Russie au siège Genevois de l’ONU a évoqué à Genève les crimes de la coalition américaine à Alep, ou a tenté de le faire.
Mr Alexei Borodavkin s’est vu tout simplement couper son micro sans qu’il puisse terminer son discours dévoilant les crimes de la coalition en Syrie…

Rejeter la faute sur la Russie est devenu une habitude…

Depuis 2015, la Fédération Russe participe activement à l’élimination des terroristes.
Il est évident que les actions Russes ne sont pas, à elles, suffisantes: la lutte contre ce fléau exige des efforts collectifs qui engagent toute la communauté internationale.
Le président Poutine et la Fédération Russe ont annoncé plus d’une fois qu’ils sont prêts à poursuivre leurs coopérations avec toutes les parties intéressées.
La Russie a toujours évité de se mêler des affaires intérieures des Etats souverains et se tiendra à cette ligne.

Les Etats-Unis renforcent toujours leur rhétorique anti russe et exercent une pression sans précédent sur les pays amis de la Russie.

La Russie est prête à coopérer avec nos partenaires américains sur une base d’égalité et du respect mutuel des intérêts des deux parties.
La Russie estime que dans le contexte international actuel, il est aussi contreproductif de s’isoler que de tenter d’isoler d’autres acteurs.

Un ancien chef de la CIA s’est permis à qualifier la Russie de « menace potentielle pour l’existence » des Etats-Unis. Si de telles rumeurs dominent dans l’esprit des hommes politiques américains et si les médias imposent de tels stéréotypes aux citoyens ordinaires, il sera difficile de lancer un dialogue efficace et universel…

Le Pentagone accuse la Russie de saper les bases de l’ordre mondial ?

Selon le chef du Pentagone Ashton Carter la Russie n’aspire qu’à saper les bases de l’ordre mondiale, tandis que les Etats-Unis, comme toujours d’ailleurs, protègent les alliés, les bases de l’ordre mondiale ainsi que l’avenir positif dont cet ordre est porteur.

Le ministre Russe de la Défense Sergueï Choïgou n’a pas pu laisser passer une accusation aussi grave. Il a rappelé que le maintien de l’ordre mondiale était une obligation naturelle pour tous les Etats et non pas uniquement pour le Pentagone. Le ministre Russe de la Défense estime qu’il est grand temps que les Etats-Unis changent leur stratégie afin de « ne faire des excuses pour leurs erreurs en rejetant la faute sur la Russie, la Chine et sur les autres pays qui ont une vision du monde indépendante ».
M. Sergueï Choïgou a également exhorté à ne pas confondre l’ordre mondial avec l’ordre américain. Il a rappelé que la Russie a toujours prôné le maintien d’un monde multipolaire et équitable.

Président Vladimir Poutine évite la guerre entre la Syrie et la Turquie

Le Président Russe Vladimir Poutine s’est entretenu par téléphone avec son homologue Turc Recep Tayyip Erdogan à sa demande. La conversation constituait un « échange de point de vue sur la situation en Syrie ». Les appels d’Erdogan concernaient les raids du 23 au 25 novembre 2016 par des avions militaires inconnus contre les positions turque ayant entraîné d’importantes pertes militaires pour Ankara. L’état-major turc accusait l’aviation Syrienne, le commandement de l’armée Syrienne a démenti.

Certains médias turcs annonçaient déjà une guerre imminente entre la Turquie et la Syrie

Le Président Vladimir Poutine à réussit à convaincre Recep Tayyip Erdogan, que ni Damasque ni Moscou n’était impliqués dans les raids.
Moscou et Ankara coopéreront plus étroitement en Syrie pour combattre les terroristes. Téhéran a l’Intention de s’engager davantage dans ce processus.

L’Ordre International Mondial met en garde les pays membres de l’OTAN « Si l’OTAN provoque une guerre contre la Russie »

Peu importe sous quel prétexte l’OTAN provoquerait cette guerre, une attaque atomique serait inévitable.
« Nous sommes persuadé qu’une guerre contre la Russie, inattendue et préventive est l’objectif des Etats-Unis qui cherchent à accéder à l’hégémonie mondiale ».

Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’OTAN depuis 28 mars 2014 (titulaire pour une période de quatre années), exprime la position de l’OTAN qui ne veut pas de nouvelle guerre froide avec la Russie, mais reste une alliance nucléaire:
« Il est important que nous tenions ouvert les canaux pour le dialogue politique et trouvions de nouvelles voies permettant de faire baisser la tension et éviter des ennuis. Nous ne voulons pas de course aux armements. »

L’élection de Donald Trump comme Président des Etats Unis a amélioré les relations avec la Russie ; celui-là s’est déclaré ouvert à communiquer et à un dialogue harmonieux.

 

yogaesoteric
10 mars 2017

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More