Transfert de richesse

 

par Peter B. Meyer

L’opportunité d’une vie

Plus qu’à tout autre moment de l’histoire, les gens peuvent augmenter de façon exponentielle leur niveau de vie lors de cet effondrement à venir, sans être exposés à de grands risques. Normalement, la sagesse de la communauté des métaux précieux dit que l’or et l’argent ne sont pas des investissements, mais plutôt une assurance de patrimoine. Bien que cela ait toujours été vrai dans l’histoire, il y a aussi eu de brefs moments où l’or et l’argent ont été à la fois la valeur refuge et les investissements les plus performants, réalisant des gains vraiment massifs de pouvoir d’achat absolu.

Le transfert de richesse qui est maintenant à venir s’inscrit dans le contexte de déséquilibres mondiaux qui éclipsent tous ceux qui existaient auparavant. Mais celui-ci est en combinaison avec le fait que toutes les monnaies mondiales sont des monnaies fiduciaires qui présentent des signes d’expiration et de mort. C’est une situation incroyablement unique jamais vue auparavant dans l’histoire. C’est probablement une occurrence unique de toute l’existence de l’humanité, une opportunité qui ne se reproduira peut-être plus jamais. Le transfert de richesse à venir sera d’une ampleur dont le monde n’a jamais été témoin. L’achat de métaux précieux physiques est de plus en plus largement reconnu comme un investissement qui profitera à vous et à votre progéniture à l’avenir.

Quel que soit le prix de l’or et de l’argent, si les monnaies mondiales s’effondraient, le pouvoir d’achat de ceux qui n’ont pas accumulé d’or et d’argent ou d’autres métaux précieux serait transféré à ceux qui l’ont fait, et ce sera une quantité ahurissante de richesse. Plus qu’à tout autre moment de l’histoire de l’humanité, les détenteurs de métaux précieux pourront augmenter leur niveau de vie de façon exponentielle lors des bouleversements à venir, sans être exposés à de grands risques.

À l’heure actuelle, le monde en est aux premières étapes du prochain grand marché haussier de l’or et de l’argent. Dans le futur prochain, l’Or doublera et l’Argent triplera ! L’Or et l’Argent seront les vrais gagnants, mais cette fois dans une proportion gigantesque absolue de transfert de richesse.

La Connaissance est un pouvoir qui peut être porté comme une armure, et la Vérité est une arme qui peut être utilisée comme une épée, tranchant la propagande de la désinformation et de la tromperie, révélant les mensonges pour nous tous qui sommes ÉVEILLÉS, alors maintenant Il n’y a pas de peur mais juste de l’enthousiasme pour vaincre la cabale de l’État profond une fois pour toute.

La panique et le chaos vont se déclencher

L’approvisionnement mondial en argent disparaîtrait en une nanoseconde une fois que les gens se rendraient compte qu’il n’y a pas autant de métal qu’on le croit, car il s’agit d’une très petite quantité disponible à la vente. En ce moment, il y a une pénurie d’or dans le monde. Le message est clair: achetez des pièces d’or et d’argent et des lingots, pour autant que vous avez des liquidités disponibles, et continuez à le faire jusqu’à ce que les prix augmentent. Le monde est à court d’argent, ce qui fait de l’Argent le cheval noir sur le marché.

Il y a une pénurie qui se développe dans le marché et les banquiers centraux sont à court de munitions, donc finalement, un point de basculement sera atteint, où le public investisseur perd complètement confiance dans le dollar américain et toutes les autres devises papier. Le jour vient où les gens se rendront compte que détenir un contrat d’achat d’or ou d’argent qui n’existe pas ne vaut pas le papier sur lequel il est imprimé, et c’est également le cas pour toutes les sommes en papier. La panique et le chaos vont se déclencher. Préparez-vous à un effondrement de réaction en chaîne, anéantissant tous ceux qui possèdent du papier !

L’or et l’argent se sont réévalués au fil des siècles et ont vaincu toutes les monnaies fiduciaires, traduisant ces monnaies frauduleuses en justice. Cela est aussi certain que le soleil se lève le matin. Les honnêtes investisseurs physiques en métaux précieux seront récompensés par des gains qui éclipseront la richesse volée par les voleurs Khazars.

La disparition des devises papier est une certitude

Le revers du crédit est la dette, et c’est là que réside le problème. Il n’y a pas de limite à la création d’argent. Dans un monde d’argent réel, chaque unité monétaire supplémentaire représente une richesse supplémentaire. Mais avec le crédit fiduciaire ou l’argent-dette, c’est différent. Avec le crédit, les dépenses peuvent être considérablement augmentées. Mais il y a une limite au montant qui peut être emprunté. Finalement, un point est atteint où le flux de trésorerie se tarit parce qu’il sert les intérêts de la dette. À ce stade, le système est insolvable et cassé.

Les monnaies Fiat conduisent à la corruption et à un fardeau écrasant de la dette, ce qui est à l’origine des troubles mondiaux. Presque partout, les gouvernements et leurs citoyens empruntent plus que jamais auparavant et, dans de nombreux cas, ils sont bien au-delà de toute possibilité de remboursement ordonné. Le point de non-retour a été dépassé – où même à zéro intérêt, les paiements nuisent à la capacité de générer des liquidités gratuites pour couvrir ces paiements. Par conséquent, le fardeau de la dette augmente de plus en plus. Cela doit être clair maintenant : les banksters prospèrent de façon spectaculaire lorsque les monnaies fiduciaires sont en place, aux dépens du peuple.

Lorsque les taux d’intérêt sont poussés vers le bas par les banques centrales à des niveaux artificiellement bas et y sont maintenus pendant une période extrêmement longue, le crédit augmente et le fardeau de la dette augmente. Cela se produit depuis près de quatre décennies. Et maintenant, toute l’économie dépend de quelque chose qui ne peut pas continuer, car la dette ne peut pas augmenter indéfiniment.

 

Tant que les taux restent bas, le système est maintenu et soutenu, mais à mesure que le montant de la dette augmente, la qualité diminue. Les bilans des débiteurs deviennent de plus en plus faibles. Finalement, les marchés du crédit changent de direction. Les taux d’intérêt commencent à augmenter. Puis le poids de toute cette dette s’écroule comme une avalanche. Et une fois que cela a commencé, il n’y a pas moyen de l’arrêter.

Le système bancaire est un modèle économique absurde : ils prêtent de l’argent qu’ils n’ont pas et facturent des intérêts aux prêteurs. Ajoutez à cela le « prêt de réserve fractionnaire » qui permet aux banques de prêter dix fois plus que ce qu’elles ont en dépôt. En d’autres termes, ils prêtent « de l’argent » qu’ils n’ont pas et qui n’existe même pas, correctement appelé « crédit d’argent » alors qu’ils sont légalement autorisés à percevoir des intérêts.

Il semble de plus en plus certain que la fin de l’hégémonie de la monnaie fiduciaire est en vue. Les seules questions à ce stade sont les suivantes: quand cela se termine-t-il et quand commence la véritable panique ? Indépendamment de la durée, la disparition des devises papier est une certitude.

La monnaie contrefaite du système économique fiduciaire fait de la politique publique une contrefaçon et détruit finalement une économie, une société et un système politique. En bref, quand de l’argent peut être créé en appuyant simplement sur quelques touches d’un ordinateur, les gens subissent un lavage de cerveau pour croire n’importe quoi.

Pourquoi l’or est si utile comme argent

Ces gens peuvent penser qu’il n’y a rien de mal à fermer toute l’économie, car ils peuvent couvrir les pertes avec « l’argent du gouvernement ». Mais « l’argent » du gouvernement est contrefait. L’argent réel fait partie du monde réel. Il est limité, comme le temps. Il est impossible d’en créer un surplus simplement parce qu’il serait pratique d’en avoir davantage. Si les gouvernements veulent financer un projet avec de l’argent réel, ils doivent prendre l’argent d’autre chose. C’est pourquoi l’or est aussi utile comme argent. L’or est limité, comme le temps lui-même. Chaque once doit être découverte, extraite du sol, traitée et stockée.

C’est ainsi que l’or relie « l’argent » au monde réel du temps, de la sueur, du labeur et du risque. Dans ce monde réel, toute décision, tout choix doit être considéré à la lumière de compromis. Combien de temps cela prendra-t-il ? Combien de ressources seront nécessaires ? Qu’est-ce que cela retire des autres choses que nous voulons ou dont nous avons besoin ?

Habituellement, ces questions sont réduites à une seule : combien cela coûte-t-il ? Mais est-ce que quelqu’un s’est donné la peine de poser cette question critique au fur et à mesure du déploiement des programmes COVID – le Verrouillage, le Sauvetage, le Programme de Protection des Chèques de Paie (PPP) et l’indemnisation du chômage ? La folie de la prime de chômage est évidente. Le bénéficiaire moyen gagnait en fait plus d’argent grâce à l’indemnisation du chômage qu’au travail, où la richesse était créée. La loi économique de l’échange honnête n’exige que des choses de valeur réelle au lieu d’une monnaie qui peut être manipulée. Comme l’a dit l’économiste et philosophe germano-américain Hans-Hermann Hoppe :

« Grâce à l’épargne de l’épargnant, même la personne la plus orientée vers le présent sera progressivement transformée de barbare en homme civilisé. Sa vie cesse d’être courte, brutale et désagréable, et devient plus longue, de plus en plus raffinée et confortable. »

Tout le monde doit maintenant savoir que l’argent d’aujourd’hui est faux, que tous les programmes de compensation sont faux, que l’économie est contrefaite et que le marché boursier est une arnaque.

Comment les Booms et les Krachs sont créés

Il est essentiel de comprendre ce qui se passe dans le domaine du crédit. Le marché du crédit est le plus grand marché financier du monde, il est le moteur de toute l’économie. Il est très cyclique. Lorsque les taux d’intérêt sont bas et le crédit bon marché, des « booms » se produisent. Lorsque les taux montent et que le crédit se resserre, des « krachs » se produisent. Depuis la crise financière de 2008, le crédit est resté bon marché et facile d’accès. Créant, dans le cycle de crédit actuel, les plus grands excès jamais enregistrés dans l’endettement des entreprises. Lorsque le marché du crédit commencera à se redresser, alors que de plus en plus d’obligations d’entreprises à haut rendement deviendront des obligations indésirables, c’est-à-dire que la dette tourne mal, la prochaine crise sera déclenchée.

De nombreux experts diront que l’or et l’argent ne génèrent ni rendement ni source de revenus, mais ce n’est pas vrai. Tout d’abord, un exemple de scénario pour expliquer comment les métaux précieux sont correctement utilisés pour créer un flux de revenus à long terme :

Si une maison était vendue en 1971 pour 20.663 $ et que de l’argent était alors acheté pour ce montant, en janvier 1980, cet investissement aurait été multiplié par 17, passant à 770.796 $. Si vous vendiez ensuite votre argent, vous pourriez acheter dix-huit maisons unifamiliales au prix médian, le tout en espèces au prix de 1980 de 42.747 $ par maison et bénéficier de 100% des flux de trésorerie de ces propriétés.

A présent, la situation est encore meilleure pour une transaction similaire. L’immobilier est devenu beaucoup plus surévalué et l’argent est devenu extrêmement sous-évalué. Mesurée par rapport à l’argent, la maison unifamiliale à prix médian aux États-Unis a atteint son apogée en 2002, à un prix de 38,123 onces d’argent, environ deux fois et demie plus élevé qu’au début du dernier marché haussier des métaux précieux en 1971.

Lorsque l’argent a atteint un sommet de 52,50 $ en 1980, ce n’était pas atypique. Lorsque le marché de l’or et de l’argent explose, l’actualité financière va réagir comme elle l’a fait en 1980, et la seule chose à entendre concerne l’or et l’argent. La rareté de l’argent passera de quelque chose qu’une petite fraction de la population mondiale connaît a présent à quelque chose dont tout le monde peut devenir un expert. Ce sera à nouveau la manie des tulipes hollandaises de 1637. Attendez-vous à ce que moins de 500 onces d’argent achètent une maison unifamiliale à prix médian dans le futur.

Surfer sur le cycle opposé de la bonne classe d’actifs

Par conséquent, achetez de l’argent maintenant et attendez que l’argent soit à nouveau surévalué et que l’immobilier soit sous-évalué.

Parce que les deux cycles sont empiriquement différents l’un de l’autre. La meilleure chose à faire maintenant est de rejoindre le flux des métaux précieux, en pariant qu’ils ne peuvent que remonter d’ici jusqu’à leur vraie valeur, ce qui est tout à fait réaliste et certainement possible. Les gains seront probablement assez importants.

Le plus grand retour à la moyenne de l’histoire est presque là, et soyez assurés que chaque prix d’actif au fil du temps revient toujours à la valeur moyenne à long terme. Que les nouvelles soient bonnes ou mauvaises, une fois que vous suivez le cycle de la bonne classe d’actifs en tant qu’investisseur, cela n’a pas d’importance. Les investisseurs qui en sont conscients connaîtront une énorme accumulation de richesse, alors que ceux qui sont pris au dépourvu peuvent se retrouver avec rien d’autre que des dettes.

 

yogaesoteric
22 octobre 2020


 

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More