Un ordinateur plus fort que des dermatologues

Sans que les gens s’en rendent forcément compte, l’IA débarque en force dans la société, et ce dans tous les domaines. Un nombre incalculable d’entités se penchent sur le développement d’IA. D’ici 10 ans à peine, on vivra dans un tout autre monde, et à un moment on atteindra la singularité technologique (si ce n’est déjà le début dans certains projets secrets de haut niveau), ce sur quoi tant de personnalités de haut vol ont averti : L’IA deviendra « consciente ». C’est inéluctable, et personne ne peut dire ce qui se passera alors, mais il est fort probable que ce soit un scénario à la Terminator. Si l’IA pouvait se limiter uniquement à diagnostiquer des maladies comme ici avec le cancer de la peau, ou les guérir, ce serait le paradis. Mais il y aura le revers de la médaille sur cette technologie dans son ensemble, n’en doutez pas.

L’intelligence artificielle sera-t-elle bientôt un outil pour le dépistage du cancer de la peau ? Mis au point par une équipe de chercheurs internationaux, un ordinateur doté d’une IA a su diagnostiquer un mélanome plus efficacement qu’une équipe de 58 dermatologues.

 

Le remplacement de certains corps de métier par des machines occupe les esprits depuis déjà longtemps. Mais il est des professions que l’on n’imaginait pas forcément concernées, c’est le cas de la plupart des disciplines médicales. Et l’on se trompait. Car un ordinateur équipé d’un programme d’intelligence artificielle spécialement conçu pour l’occasion par une équipe de chercheurs a battu à plate couture une ribambelle de dermatologues.

Composée de spécialistes allemands, français et américains, l’équipe a préalablement entraîné son système à l’aide de 100.000 images. Une fois cette étape passée, le test officiel a été lancé et le système a alors réussi à identifier les problèmes de peau plus efficacement que 58 dermatologues issus de 17 pays différents. Dans 95 % des cas, l’ordinateur a ainsi détecté des mélanomes à partir de simples photos. Du côté des médecins, le cap des 90% n’a pas été dépassé. Une performance impressionnante, qui ne devrait toutefois pas réellement menacer un corps de métier dans son ensemble, mais plutôt s’intégrer à ses outils afin d’établir des diagnostics de bien meilleure qualité.

yogaesoteric

21 mars 2019

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More