Quelque chose de très gros arrive : WikiLeaks est-il sur le point de lâcher sa bombe ? (5)

 

Par David Wilcock, le 22 octobre 2017


Lisez la quatrième partie de cet article


Kim Dotcom a promis de témoigner contre une offre

Le 2 juin, Kim Dotcom a proposé de conclure une entente avec le Ministère de la Justice en échange de l’immunité.



6/2: Kim Dotcom va Témoigner à propos de Seth Rich si on lui offre un accord

EXCLUSIF : Le pirate informatique Kim Dotcom dit qu’il va témoigner que Seth Rich, l’employé assassiné de DNC, a transmis des documents à WikiLeaks sous le nom de « Panda » – SI le ministère de la Justice lui fait un marché….

Dans une déclaration vague affichée sur son site Web, Dotcom a dit qu’il avait une association en ligne avec Rich depuis plusieurs années et qu’il savait que Seth Rich était impliqué dans la fuite chez DNC. Il affirme que Rich l’a contacté pour la première fois en ligne en 2014, en utilisant le surnom Internet « Panda » – connu pour être l’animal préféré des employés de DNC. « Je sais maintenant que Panda, c’était Seth Rich », dit Dotcom. « J’ai communiqué avec Panda sur un certain nombre de sujets, y compris la corruption et l’influence de l’argent des entreprises en politique. »

Dotcom fait allusion, mais ne dit pas spécifiquement, que « Panda » l’a informé des plans de fuite de documents DNC, à un moment donné en 2015.

15 juin : nouveau, initié de haut niveau expose « illuminatis lucifériens »

La « communauté de la vérité » fut alors captivée le 15 juin 2017, lorsqu’un initié Hollandais de haut niveau, a craché le morceau sur la Cabale Luciférienne. Ces vidéos avaient commencé à prendre de l’ampleur avant le 15, mais c’est à ce moment-là que j’ai découvert leur existence.

Ce dénonciateur, Roland Bernard, s’est courageusement avancé pour confirmer tout ce que nous avions divulgué sur la Cabale depuis des années. Il s’agissait notamment de pédophilie, de chantage, de leur implication dans les banques « trop grosses pour faire faillite », etc. Sa candeur et son émotion, y compris le fait de fondre en larmes plus d’une fois, constituent une présentation convaincante et crédible. Des millions de gens ont vu ces vidéos. Roland était persuadé que beaucoup d’entre eux disaient la vérité. Il a répondu aux critiques dans des épisodes subséquents.



6/15: Un Dénonciateur des Banques Lucifériennes Avoue : « Toute la Misère sur Terre est un Modèle d’Entreprise »

Ronald Bernard, un dénonciateur des Banques Hollandaises, est de retour. Cette fois-ci, il dénonce l’ensemble du syndicat bancaire international qui contrôle non seulement le système monétaire mondial, mais aussi la planète entière et toutes ses ressources. La Banque des Règlements Internationaux (BIS) se trouve au sommet de la pyramide du pouvoir, suivie du FMI et de la Banque Mondiale. Le pouvoir et les directives passent par les grandes banques internationales, les multinationales et enfin les gouvernements. Comme l’explique Bernard, « toute la misère sur terre est un modèle d’Entreprise. »

16 juin : rêve particulier au niveau personnel

N’importe quel lecteur à long terme de ce site saura que j’ai parfois de ces rêves prophétiques qui se sont avérés très justes. Je documente et analyse mes rêves presque tous les matins depuis 25 ans, depuis le 21 septembre 1992. Le lendemain, le lendemain même de la lecture de l’histoire de Roland Bernard, le 16 juin 2017, j’ai fait un rêve tout à fait remarquable qui n’a pas laissé beaucoup de place à l’imagination… Le rêve est devenu très excitant à la fin.

Un ordinateur portable de type Mac, volant comme s’il était propulsé par un moteur anti-gravité, a atterri devant moi. On m’avait donné une clé USB intéressante et mystérieuse plus tôt. J’ai ouvert l’ordinateur portable, j’ai inséré la clé, et rien de moins qu’Alex Jones est apparu. Il parlait de moi par mon nom et me donnait un message vidéo. À ce stade, le message devait encore être transmis en secret. Il m’a dit que c’était le message le plus important qu’il pouvait me faire passer – à moi ou à n’importe qui. Tout ce que lui et moi avions travaillé à révéler, tout au long de nos carrières, allait bientôt être divulgué – de façon spectaculaire et publique, a-t-il dit.

L’étendue et la qualité de ce que cela pourrait représenter iraient « au-delà de nos rêves les plus fous » – et nous verrions tout cela se réaliser. J’ai ensuite vu des gens passer l’aspirateur sur un matelas de 30 pieds de long, et le rêve a pris fin. L’énorme matelas a suggéré que cette révélation pourrait au moins partiellement impliquer les géants / Pre-Adamites avec des crânes allongés à un moment donné. Je n’avais pas envie de partager ce rêve jusqu’à ce qu’il y ait des indices convaincants que nous étions assez proches d’un tel événement. Et nous y voilà.

Deux jours plus tard : une incroyable révélation induite par l’Alliance sur History Channel

Deux jours à peine après ce rêve, qui m’a ému jusqu’au plus profond de moi-même, Glenn Greenwald, journaliste de Snowden, a annoncé une révélation stupéfiante sur History Channel. Ce même soir, le dimanche 18 juin, le premier épisode d’une série de quatre épisodes intitulée « La guerre des États-Unis contre la drogue » a été présentée.

Je vais laisser Greenwald vous raconter ce qui se passait dans ses propres mots :
6/18: History Channel dénonce enfin les secrets de la guerre contre la drogue

La chaîne History Channel présente une nouvelle série en quatre parties intitulée « America’s War on Drugs. » C’est non seulement une contribution importante à l’histoire récente des États-Unis, mais c’est aussi la première fois que la télévision Américaine dit la vérité sur l’une des questions les plus importantes des 50 dernières années. La guerre contre la drogue a toujours été une mascarade absurde. Depuis des décennies, le gouvernement fédéral s’est engagé dans une série fluctuante d’alliances de complaisance avec certains des plus grands cartels de la drogue au monde. Alors que le taux d’incarcération aux États-Unis a quintuplé depuis que le président Richard Nixon a déclaré pour la première fois, la guerre contre la drogue en 1971, les plus grands trafiquants de stupéfiants ont bénéficié simultanément d’une protection de la part des plus hauts niveaux de pouvoir en Amérique.

Le premier épisode commence avec la voix de Lindsay Moran, une ancienne agente clandestine de la CIA, déclarant : « L’agence était profondément mêlée aux trafiquants de drogue. » Puis Richard Stratton, un trafiquant de marijuana, devenu écrivain et producteur de télévision, explique, « La plupart des Américains seraient très scandalisés s’ils savaient à quel point la Central Intelligence Agency est impliquée dans le commerce international de la drogue. » Ensuite, Christian Parenti, professeur à l’Université de New York, raconte aux téléspectateurs, « La CIA collabore depuis le tout début, avec les mafiosos qui sont impliqués dans le trafic de drogue, parce que ces mafiosos serviront l’objectif plus large de la lutte contre le communisme. »

Au cours des huit prochaines heures, la série parcourt l’histoire qui est en grande partie le plus grand succès du partenariat du gouvernement des États-Unis avec les trafiquants d’héroïne, d’hallucinogène et de cocaïne. Le fait que ces plus grands morceaux peuvent remplir la plupart des quatre épisodes de deux heures montre à quel point l’histoire est extraordinairement profonde et horrible. Cela n’a fait que souligner l’importance de ce que mon rêve venait de dire : quelque chose de très grand arrive. Toute révélation publique, formelle et ouverte du contenu de ce documentaire de la chaîne History serait une levée de rideau sur la Cabale.

Plus tôt en février 2017, le fils de Pablo Escobar a révélé que son père, un père tristement célèbre, fabriquait et vendait de la drogue pour la CIA depuis le tout début. Qu’ont dit les médias officiels à ce sujet ? Essayez de deviner.

16 juillet : Pence fait référence au « visage sur Mars »

Un autre développement étrange, et signe possible d’une divulgation imminente, se produisit le 16 juillet 2017. Mon rêve m’avait dit que les révélations à venir viendraient valider tout ce qu’Alex Jones et moi avions révélé tout au long de notre carrière. J’éduque les gens sur le Visage sur Mars depuis que j’ai découvert l’existence de ce site en 1993. Le 16 juillet, le vice-président Pence a remercié la NASA d’avoir « fait de la science-fiction une réalité scientifique », puis a fait un commentaire très énigmatique.


7/16: Pence dit : « Nous Allons Mettre des Bottes Américaines sur le Visage de Mars »

« Ici, de ce pont vers l’espace, notre nation retournera sur la lune et nous mettrons des bottes Américaines sur la face de Mars », a déclaré Pence, en s’adressant aux employés de la NASA au Centre Spatial Kennedy en Floride. Pence a applaudi les efforts de l’organisme spatial pour « faire de la science-fiction une réalité scientifique » et a réaffirmé l’engagement du président Donald Trump envers la mission d’exploration et de découverte de la NASA. Le discours de Pence a évidemment été bien préparé et la formulation a été choisie avec soin.

Bien que « la face de Mars » puisse simplement être une référence étrangement poétique à sa surface, l’histoire de la face sur Mars – et des pyramides environnantes – est également bien connue. Je l’ai mentionné dans The Antarctic Atlantis et d’autres vidéos, et présenté à nouveau dans The Ascension Mysteries, ainsi que de nombreuses autres anomalies.

Wilcock avait été menacé, restait silencieux

Pendant que toutes ces histoires étonnantes se déroulaient, j’ai été confronté à de graves menaces se manifestant de toutes sortes de façons. Corey Goode, un initié avec qui j’ai une émission hebdomadaire sur Gaia appelée Cosmic Disclosure, était massivement attaqué par ce que nous en sommes venus à l’appeler l’Alliance Noire. Ces attaques étaient excessivement violentes, exagérées et parfois complètement fabriquées, n’ayant rien à voir avec l’homme que je connaissais personnellement. Je ne me sentais déjà pas bien de retourner là-dedans. Je n’avais rien écrit sur mon site web depuis le 29 avril 2017. Les menaces ont atteint ma porte d’entrée le 3 juillet, quand un initié de confiance m’a fait part d’une menace. On m’a dit que Corey serait « amené à l’abattoir » et je serais entraîné avec lui, à moins que je ne coupe tous les cordons et ne crée un divorce public.

La première mort suspecte survient

Mon ami Jim Marrs, sans doute l’expert mondial sur l’assassinat de JFK, est ensuite décédé le 2 août, ce qui m’a beaucoup attristé. À la lumière de tout ce qui se passait, il serait logique que la Cabale ne veuille pas que la source du film JFK d’Oliver Stone commence à parler au monde. Oliver Stone lui-même a dit qu’Hollywood est envahi par les prédateurs sexuels : « J’ai entendu des histoires d’horreur sur tout le monde dans l’entreprise. » Après trois jours de plus, j’ai finalement décidé de défendre courageusement mon ami et collègue Corey Goode le 5 août 2017, après une absence de près de 13 semaines. Cela a déclenché une série de piratages, de menaces, d’attaques graves et même la mort physique de collègues, dont j’ai documenté la plupart.

Qu’est-ce que Corey Goode laissait filtrer ?

Dans le deuxième de ces trois articles, [Part I, Part II, Part III], nous sommes arrivés au cœur des dernières briefings que Goode avait reçues. C’est tout à fait conforme à tout ce dont nous avons discuté ici et qui mérite d’être répété : 8/14: Corey Goode Passe de l’Information d’un initié de la FEMA / Texas State Guard, sur des arrestations massives.

Sommaire de la mise à jour (Mise à jour complète à venir) : J’ai eu des rencontres avec un contact hautement placé. Je l’avais rencontré dans le cours d’intervention de la FEMA sur les blessés en masse quand j’étais encore dans la Garde de l’État du Texas. Il avait cessé de me parler quand j’ai commencé à Divulgation Cosmique. Il m’a soudainement recontacté juste après la fin des élections. Il avait partagé un paquet de renseignements avec moi avant de retourner dans l’ombre… Jusqu’à maintenant.

J’avais signalé qu’il y avait des équipes des Forces Spéciales Américaines qui effectuaient une « surveillance et des enquêtes domestiques » sur un groupe Satanique. [C’est un groupe] qui avait infiltré tous les volets des organismes gouvernementaux et de l’armée. Ces équipes des Forces Spéciales ont été en place depuis le milieu du cycle électoral.

D’autres initiés m’ont également parlé de ces groupes. Il se passe beaucoup plus de choses que vous ne le pensez, et ils sont prêts à faire des grèves si nécessaire. Les équipes sont stationnées en civil près des centres du pouvoir de la Cabale, à savoir les médias, les finances et le gouvernement. Et ils sont prêts à foncer.] Il m’a remis ce rapport il y a environ une semaine, et m’a contacté à nouveau, en me disant qu’il était important d’en faire part au public. J’ai été informé qu’un rapport secret sur l’omniprésence de ces infiltrations et c’est plus épouvantable que prévu. Étrangement, ce rapport contenait également des notes de plusieurs grands jurys secrets qui sont actifs en ce moment à Washington.

[DW : Ces « grands jurys secrets » ont été formés pour enquêter sur les problèmes de Pizza / Pedogate apparus après le piratage du courrier électronique de WikiLeaks en 2016.

Le rapport indique que la conspiration implique la majorité des puissants au sein des Nations unies, de l’UE, des États-Unis, des Nations et des structures de pouvoir locales (villes). Ces organisations gouvernementales sont complices de ce qui se passe. Jusqu’aux bureaux de poste et les commissariats de police locaux. Je dois vous dire que c’était un rapport très effrayant.

Ces enquêteurs militaires ont exprimé leur choc et leur colère à leurs supérieurs ainsi que leur désir de les faire tomber. Ils rapportent que c’est tellement systémique qu’ils ne savent plus comment faire pour contrer et vaincre ces gens sans coup d’État militaire… Cela impliquerait les Forces Spéciales US et des « Entrepreneurs Militaires » de confiance qui viennent des pays de l’Alliance (et qui sont déjà en place aux Etats-Unis). Certains de ces enquêteurs des Forces Spéciales ont été retirés de l’enquête parce qu’ils sont HAUTEMENT soupçonnés d’être impliqués dans la torture et l’assassinat de certains de ces suspects de bas niveau.

Bien que cela soit très contraire à l’éthique, il n’est pas difficile de voir comment un « mâle alpha » pourrait être assez horrifié pour faire cela en apprenant la vérité de première main. Face à ce niveau de méchanceté, nous devons veiller à ne pas devenir l’incarnation de ce que nous combattons.]


Lisez la sixsieme partie de cet article

 

yogaesoteric
13 avril 2018

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More