En Australie, la reconnaissance faciale va remplacer le passeport au contrôle des frontières

L’Australie est devenu déjà le premier pays à mettre en place les puces électroniques pour le public. C’est un pays certes en avant garde dans pas mal de domaines, mais comme vous le constatez, ce n’est pas forcément toujours dans le bon sens. C’est ça le progrès, la « modernité » ?

Le Département australien de l’immigration et de la protection des frontières prévoit de remplacer le contrôle des passeports par un système de reconnaissance faciale automatique, un système qui ne dispensera toutefois pas d’apporter son passeport pour les séjours en Australie.

Le Sydney Morning Herald rapporte que le Département australien de l’immigration et de la protection des frontières souhaite remplacer le contrôle des passeports aux frontières par l’adoption des systèmes d’identification biométriques permettant de reconnaître un visage ou des empreintes digitales. C’est un changement qui entre dans le cadre du programme Seamless Traveler Initiative visant à automatiser et à rationaliser le contrôle des frontières.

Identifier de manière rapide et efficace les personnes inscrites comme « sensibles » sur les listes devrait être possible grâce à l’adoption de ce nouveau système de contrôle. A présent, une identification peut prendre du temps pour les agents de contrôle qui doivent s’appuyer sur les informations contenues sur les billets, l’historique des déplacements aériens, le casier judiciaire de l’individu, etc. pour repérer ces individus « sensibles ». Selon John Coyne, chef de la sécurité aux frontières de l’Institut australien de réglementation stratégique, ce nouveau système permettra leur identification automatique.

Des freins semblent être toutefois toujours présents quant à la réelle efficacité de ce type de système. Le taux d’échec reste encore trop important et il peine notamment à la reconnaissance des personnes noires. Un premier test de ce système devrait être mis en place dans le courant de ce mois, juillet, à l’aéroport de Canberra, la capitale australienne avec pour objectif l’adoption du système d’ici 2020 afin de vérifier l’identité de 90 % des voyageurs de manière fiable.

Toutefois, les Australiens auront toujours besoin de leur passeport quand ils voyageront à l’étranger et les étrangers désirant séjourner en Australie devront également transporter le leur.

 

yogaesoteric
6 juillet 2017

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More