Preuves scientifiques sur les bienfaits du jeûne

 

Bienfaits sur la longévité

Valter Longo ou Lara Padilla connu pour leurs travaux sur le jeûne thérapeutique, ont démontré que le jeûne ou la restriction calorique retarde les maladies chroniques liées à l’âge et permet de vivre en meilleure santé.

Jeûner trois jours renouvelle totalement le système immunitaire

Il est probable que jeûner deux fois par année rajoute des années de vie – ou certainement rajoute des années de vie en bonne santé.

Bienfaits pour la prévention de maladies de surcharge ou suralimentation et régénération cellulaire

Jeûner est particulièrement bénéfique pour les maladies dites de civilisation, c’est-à-dire les maladies de surcharge (alimentation non adéquate ou suralimentation). En effet, durant le jeûne, en se nourrissant de ses réserves, l’organisme va procéder à un décrassage et recyclage en profondeur en éliminant ses structures usées (protéines non fonctionnelles, complexes auto-immuns), ainsi que les toxines accumulées qui circulent et qui sont stockées dans les graisses.

Le jeûne favorise donc l’autophagie et la mise en place de mécanismes de résistance au stress. L’autophagie (du grec αυτο : soimême et φαγειν : manger) ou autolyse : dégradation d’une partie du cytoplasme de la cellule par ses propres lysosomes. L’autophagie est stimulée pour permettre l’adaptation et la survie des cellules soumises à des conditions de stress. Le jeûne permet ce processus de recyclage des cellules malades, vieilles et affaiblies, afin de conserver les cellules saines et c’est pour ces travaux scientifiques de validation sur ce sujet que le japonais Yoshinori Ohsumi a gagné le prix Nobel de médecine en 2016.

D’autres études ont montré des effets protecteurs lors de maladies cardiovasculaires. La Clinique Büchinger constate des valeurs sanguines améliorées (cholestérol, trigyclérides, glucose) avec des résultats significatifs dans les troubles tels qu’hyperlipidémie et taux de cholestérol élevé.

Bienfaits dans les cas d’hypertension artérielle

Lors d’une étude supervisée médicalement sur 174 patients souffrant d’hypertension, il a été constaté des baisses significatives de la tension artérielle lors d’un jeûne de dix jours suivi d’une période de 7 jours d’une alimentation riche en végétaux, pauvre en graisses saturées et en sel.

Bienfaits lors de diabète de type 1 et 2

Des recherches prometteuses sur des souris montrent la régénération des cellules beta du pancréas lors d’une diète imitant le jeûne (diète basée sur l’apport en lipides mais faible en calories, en hydrates de carbone et en protéines). Lors de diabète de type 1, on constate une augmentation des sécrétions d’insuline et une baisse de la résistance à l’insuline. Lors de diabète de type 1, on constate une réduction de l’inflammation et une augmentation des cellules beta produisant de l’insuline. Des études en laboratoire sur des cellules humaines montrent des résultats similaires.

Bienfaits pour les personnes en surpoids

La perte de poids durant le jeûne est intéressante pour les personnes en surpoids. Lors du premier jour de jeûne, les réserves en glucose et glycogène sont suffisantes. Dès le troisième jour du jeûne, l’organisme puise dans ses réserves graisseuses. La perte de muscle est donc minime car elle ne porte que sur 24 heures sur un jeûne de 7 jours. Dans le cadre d’un atelier de nutrition on donne les clés nécessaires aux participants pour ne pas reprendre leur poids d’origine et apprendre les bases d’une alimentation saine. Les randonnées permettront aux participants d’avoir une activité physique adaptée à leur capacité, avec tous les bénéfices connus d’une telle pratique.

Bienfaits pour le système immunitaire

Des épisodes de jeûnes ont montré un changement bénéfique dans les signaux de transduction des cellules souches responsables de générer les cellules sanguines ainsi que celles du système immunitaire. Ceci résultant sur une régénération du système immunitaire. Un jeûne prolongé réduit les niveaux d’IGF-1, une hormone de croissance liée au processus du vieillissement, la progression tumorale et le risque de cancer en général.

Bienfaits dans les cas d’atteinte inflammatoires articulaires

Des études ont montré les bénéfices du jeûne dans la réponse cellulaire au stress oxydatif et à l’inflammation. Une méta analyse valide les bienfaits du jeûne sur l’arthrite rumatoïde. Dans une étude clinique contrôlée, effectuée à l’Oslo Sanitetsforening Rheumatism Hospital, en Norvège, les chercheurs ont observé une amélioration des cas d’arthrite rhumatoïde après un jeûne de 7 à 10 jours. Cette amélioration se maintenait durant 3 mois et demi avec un régime végétalien et durant 9 mois avec un régime lacto-végétarien.

Selon les chercheurs, l’amélioration ne pouvait être expliquée par la diminution d’acides gras dans le sang comme l’ont laissé entendre d’autres études. Dans une autre étude randomisée (Kjeldsen-Kragh J et al., 1995) effectuée à l’Institut d’immunologie et de rhumatologie de l’Hôpital National d’Oslo, les chercheurs ont encore une fois démontré qu’un jeûne suivi d’un régime végétarien améliorait de manière significative l’état des patients atteints d’arthrite rhumatoïde. Diverses mesures de laboratoire ont démontré une diminution significative de l’activité inflammatoire.

Bienfaits pour le cerveau et la prévention des maladies neurodégénératives

Le jeûne intermittent et la restriction calorique protégerait du déclin cognitif en diminuant le stress oxydatif et en améliorant la résistance au stress de la cellule. Une étude épidémiologique new-yorkaise a mis en évidence que les individus ayant une diète pauvre en calorie avaient des risques réduits de souffrir de la maladie d’Alzheimer. Les maladies liées à une diète trop riche en calories (diabète et maladies cardiovasculaires) sont liées à une augmentation du risque de la maladie d’Alzheimer.

 

yogaesoteric
13 juillet 2019

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More