Des faits sur l’hindouisme que vous ne savez pas !

Cet article explore de nombreux faits sur l’hindouisme qui sont commodément négligés par de nombreux sites Web populaires et des articles. Ils ne vous disent pas les faits réels – ils sont plus intéressés par le nombre d’hindous (religion troisième plus grand) ; ils s’intéressent aux pays où l’hindouisme est suivi (Inde, Népal, Fidji, Guyana …) et le système des castes.

Religion la plus ancienne

L’hindouisme est la plus vieille religion vivante dans le monde. Il n’a pas de nom – un nom qui se rapproche le plus de la définition de la religion est SANATANA DHARMA. La religion hindoue est peut-être la seule religion en évolution au monde.

Le nom hindouisme a été inventé par les Britanniques au cours des années 1800. 

« … qui sait vraiment ? Qui le proclame ici ? D’où a-t-il été produit ? D’où vient cette création ? Les dieux sont venus ensuite, avec la création de cet univers. Qui sait alors quand il est apparu ? Quand cette création s’est produite – peut-être s’est-elle formée, ou peut-être pas – celui qui la regarde, au plus haut des cieux, seul il sait – ou peut-être ne sait-il pas. » (Rig Veda)

Une religion qui a été attaquée sans merci pour des milliers d’années

L’hindouisme est la religion qui a résisté à l’assaut de l’Islam et le christianisme pour plus de mille ans. Les dirigeants islamiques et les missionnaires chrétiens soutenus par le gouvernement n’ont pas réussi à détruire l’hindouisme.

Le nombre d’Hindous effacés par les envahisseurs musulmans (à partir de 1175) est équivalent à la population de plusieurs pays en Europe. C’est la seule religion qui est constamment attaquée de l’extérieur et de l’intérieur. D’autres religions, gouvernements et organisations.

C’est la seule religion qui doit être définie par la plus haute cour d’un pays – « L’hindouisme n’est pas une religion avec un seul Dieu et une seule Sainte Écriture. » Les pratiques varient d’une région à l’autre. Les traditions, les pratiques, les rituels, etc., ils sont tous différents, mais tous ces gens sont des hindous. (Cour suprême de l’Inde)

L’athéisme fait partie d’une religion – il ne peut arriver que dans l’hindouisme

L’hindouisme est peut-être la seule religion qui a accepté l’athéisme – une école de pensée pleinement développée soutenant l’athéisme fait partie de l’école philosophique hindouisme – Carvaka.

Respect de toutes les religions

L’hindouisme est la seule religion qui n’a pas attaqué une autre religion. Il a absorbé les bons enseignements de toutes les religions. C’est la seule religion qui n’a pas rompu ou mutilé des idoles. En fait, il protégeait, sauvait et imbibait des idoles de toutes les religions et traditions. 

Pour trouver des ennemis ne regardez pas à l’extérieur

Les plus grands ennemis des hindous sont les hindous qui sont égarés par des GOUROUS, des politiciens et des personnes avec des intérêts acquis. 

La superstition se développe dans l’hindouisme – parce que les individus sont libres d’approcher Dieu de la manière qu’ils veulent. 

Dans une génération, à peine quelques-uns comprennent les véritables enseignements de l’hindouisme. 

La science et l’hindouisme vont main dans la main

Les Hindous ont toujours encouragé l’esprit scientifique. L’hindouisme a résisté aux défis de la science moderne mieux que toute autre religion. 

Qu’est-ce donc que l’hindouisme ?

Essentiellement l’hindouisme est la somme totale de toutes les tentatives faites par les êtres vivants (âme individuelle) pour comprendre Dieu. L’hindouisme n’est pas une religion au sens strict. Il n’est pas fondé sur un fondateur ou une seule Écriture. C’est une poursuite implacable de la vérité. 

L’enseignement de base de l’hindouisme que tous les dieux et les déesses sont un – les différentes formes ne sont que la manifestation d’un seul être suprême (BRAHMAN). Les chemins pour atteindre Dieu sont innombrables. L’hindouisme respecte tous les chemins. Un Hindou voit Dieu dans tout animé et inanimé.

L’hindouisme enseigne par le symbolisme 

Le symbolisme joue un grand rôle dans la religion hindoue et ce symbolisme n’est pas limité par le temps ou la région. Les enseignements et les symboles dans l’hindouisme sont basés sur la vérité universelle et donc il sera applicable dans tous les âges.

Célébration de la liberté individuelle pour connaître sa source 

L’hindouisme est basé sur la réalisation de soi et non sur la réalisation empruntée. Chaque individu doit réaliser cela (BRAHMAN) et non en devenant aveugle suiveur d’un autre.

Une naissance n’est pas assez pour savoir

L’art, l’architecture, les croyances, les temples, les festivals hindous – nous avons besoin de plusieurs naissances pour tout savoir. Les Hindous auraient pu ajouter encore plus à la religion. Nous aurons donc besoin de plusieurs naissances.

Il a les plus anciennes écritures (Vedas) … Il a la plus longue épopée (Mahabharata) …

L’hindouisme est un arbre éternel

L’hindouisme ne vit pas dans le passé. Il prend l’inspiration des professeurs anciens. Elle garde ses portes ouvertes aux nouvelles connaissances. L’hindouisme est comme un arbre qui est toujours en croissance. Il ne peut pas être déraciné. Il peut être mutilé, mais de nouvelles branches se développent à partir du même endroit.

« L’hindouisme semble être une religion très complexe, c’est comme une poupée de centre de gravité qui retrouve toujours sa position verticale, quelle que soit la façon dont elle peut être bouleversée. L’hindouisme n’a pas un seul fondateur, un seul livre, une seule église ou même un seul mode de vie. » Citation de Facettes de l’hindouisme par Swami Harshananda

yogaesoteric

24 avril 2018 

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More