Le miracle divin. L’alliance entre l’homme et Dieu le Père est vivant

Par le professeur de yoga Gregorian Bivolaru

Le terme « miracle » vient du latin mirabilia, qui signifie en traduction « choses admirables, étonnantes, merveilleuses ». Lorsqu’on observe d’un certain point de vue, le miracle peut être considéré comme quelque chose de divin, de surnaturel et d’inexpliqué. Le miracle peut être défini comme une exception aux lois universelles de la nature, et peut être attribué à l’intervention directe de Dieu le Père, en particulier parce que le plus souvent l’entendement humain ordinaire ne parvient pas à l’expliquer.

Le miracle divin est une intervention divine mystérieuse dans le monde matériel et il fait en sorte que l’homme soit capable de discerner la découverte de l’Omniprésence et de l’Omnipotence de Dieu le Père. Le miracle divin n’est pas le résultat d’une combinaison de certaines forces mystérieuses de la nature, mais il est le plus souvent quelque chose d’étonnant, car il a son origine dans une décision divine mystérieuse. Dans la Bible, tous ces miracles divins sont appelés « signes », « hauts faits », « miracles », « puissances ».

Par conséquent, en ayant une foi inébranlable en Dieu Tout-Puissant, le Créateur du Ciel et de la Terre et le Seigneur du Macrocosme, tout être humain en mesure de comprendre correctement cela peut dire que lorsqu’il implore sincèrement et humblement Dieu le Père, il est possible que beaucoup de miracles (miracles divins) soient accomplis dans et par son être. Cette possibilité extraordinaire est basée sur l’alliance ultime que Dieu le Père a fait avec l’homme ; l’alliance fondamentale que Jésus a révélé aux hommes à travers des mots simples pleins de sagesse : « Demandez plein d’humilité et de foi tout ce qui est bon, et vous recevrez ». Depuis ses origines, l’homme a été créé à l’image et à la ressemblance de Dieu.

Pour le Très Haut rien n’est impossible

Ces merveilles ou miracles divins, qui sont toujours réalisées à l’aide de Dieu, dans et à travers l’être qui demande (ce qui est bien), sont accomplis soit par diverses exceptions aux lois universelles qui régissent l’ordre naturel (parce que Dieu le Père les a établi), soit d’une manière naturelle en choisissant quand et comment la manifestation des lois secrètes de la nature vont produire exactement l’effet « miraculeux » qui est inscrit dans l’intention mystérieuse et dans les plans de l’éternelle sagesse de Dieu le Père.

Cette possibilité fondamentale est mise en évidence par les enseignements de Jésus qui à un moment donné, a dit de façon significative que d’autres êtres humains seront ensuite en mesure de réaliser (avec l’aide de Dieu le Père) plus de miracles divins encore que lui-même (Jésus) a effectué quand il vivait sur la Terre. Voici les paroles divinement inspirées de Jésus: « Celui qui croit en Moi fera également ce que J’ai fait. » (Jean 14, 12)

Une autre affirmation importante de Jésus est : « Presque tout est possible pour celui qui a une foi inébranlable en Dieu. »(Marc 9, 23) Ceux qui sont capables de comprendre correctement ces révélations peuvent se rendre compte que chaque être humain « qui a de la foi de la taille d’un grain de moutarde » est en mesure (avec l’aide de Dieu le Père) de réaliser beaucoup de miracles divins qui seront accomplis dans et par son être avec l’aide de Dieu le Père.

En étant pleinement convaincus de la réalité de ces révélations, nous pouvons voir que chaque être humain qui a une foi inébranlable en Dieu le Père et qui L’aime peut se transformer progressivement et devenir l’un de Ses Fils. Un tel être humain peut alors réaliser avec l’aide de Dieu le Père divers miracles divins. Étant donné que maintenant chacun d’entre nous est sur le chemin qui le conduit à la révélation de la Vérité Ultime Divine, il est d’une très grande importance que nous nous rappelions cette promesse fondamentale de Jésus. En outre, il est utile de se rappeler dans ce contexte ce qui est écrit dans la Bible : « Pour Dieu rien n’est impossible ».

La voie divine dans le tonnerre et le chuchotement du vent

Les sages qui ont déjà appris à connaître la Vérité Ultime Divine savent que tout est miracle dans ce Macrocosme si merveilleusement composé et organisé, qui ne peut être le fruit du hasard. Dans l’éternel présent où se projette le destin de tous les êtres humains et de tous les peuples, on ne peut jamais parler d’un soi-disant « hasard », mais seulement de l’action de la Divine Providence. Au cas où l’être humain utilise cette liberté pour nuire, la Divine Providence va éventuellement annuler – c’est vrai, sans surprise pour l’Omniscience divine – la manifestation de la liberté humaine, un don qui vient lui aussi de Dieu.

Puisque Dieu le Père est tout-puissant et est partout, parce que tout existe et subsiste grâce à Sa bienveillance, tout absolument – sans exception – évolue, est en mouvement ou agit sous Son contrôle souverain. Sachant cela, nous ne devons pas regarder avec suspicion le fait que certains sages et saints aient entendu « la voix de Dieu le Père » dans le son du tonnerre et des eaux, par exemple. D’autres ont pu percevoir d’une manière mystérieuse, tout comme David, le signe de Dieu dans le bruissement des feuilles dans le vent.

L’essence du miracle est la Toute Puissance de Dieu

Dans le Nouveau Testament, trois mots distincts sont utilisés pour définir les miracles divins :

1. Dynamis
Action extraordinaire accomplie par un être qui détient un grand pouvoir.

2. Semeion
Signe divin qui passe souvent inobservé, mais qui peut annoncer ce qui va se passer ou qui, pour celui qui est capable de le discerner, met en évidence de façon mystérieuse Dieu, qui agit d’une certaine façon dans ce monde.

3. Teras
Miracle divin qui dépasse le cours habituel des choses et des phénomènes. Le plus souvent, le miracle divin semble contrevenir aux lois naturelles connues des gens. Le miracle divin met en évidence l’ampleur hors de commun de la puissance divine d’une façon qui nous fait nous rendre compte que Dieu est grandiose et étonnant.

Les miracles divins peuvent être vus indirectement comme une démonstration de la Toute-puissance de la Volonté de Dieu, qui n’implique pas une violation des lois naturelles. En regardant dans un sens plus restreint, nous pouvons dire qu’il ne peut pas être considéré comme miracle divin tout fait ou événement dû à des causes surnaturelles ou des synchronicités extraordinaires sont parfois appelées des situations providentielles. Lorsque nous regardons les choses et les phénomènes dans la perspective biblique, nous comprenons que toute la nature et l’univers physique sont sans arrêt sous le contrôle absolu de Dieu et qu’il ne peut pas être question d’un univers purement matériel régi par des lois immuables.

Par conséquent, l’essence d’un miracle divin n’est pas son caractère surnaturel, mais le fait qu’il est une preuve claire et même frappante de la Toute-Puissance de Dieu et de la liberté avec laquelle Il accomplit toujours ses plans mystérieux. Surtout pour les êtres humains qui croient avec une grande foi inébranlable en l’existence d’un Dieu vivant, tout-puissant et véritable, la possibilité de donner naissance à des miracles divins n’implique aucun doute.

La croyance totale, l’humilité et la pureté font des miracles

En faisant une synthèse nécessaire des miracles divins, on peut dire qu’un miracle divin est :

1. Un signe mystérieux qui vient de Dieu ;
2. Quelque chose de tout à fait extraordinaire qui provoque l’étonnement de tous et, c’est pourquoi il peut être considéré comme un miracle ;
3. Une preuve de la Toute-Puissance divine, une action ou un phénomène qui est empli d’une grande puissance divine.

Il est essentiel de réaliser que dans l’époque actuelle, il est possible sans aucun doute de faire des miracles divins. Surtout pour ceux qui arrivent à connaître la Vérité Ultime Divine et qui agissent à l’unisson avec la Volonté de Dieu, il leur est facilement possible de réaliser divers miracles divins grâce à l’aide offerte par Dieu le Père. La condition essentielle pour que tout être humain qui apprend à connaître la Vérité Ultime Divine puisse réaliser des miracles divins avec l’aide du Père Céleste est « d’avoir une croyance ferme et inébranlable de la taille d’une graine de moutarde ».

Cette foi ferme et inébranlable en Dieu de laquelle on dit, non par hasard, qu’elle doit être de la taille d’une graine de moutarde, est toujours une condition sine qua non pour celui qui aspire à faire naître des miracles divins. On y ajoute la connaissance de la Vérité Divine Ultime ainsi que l’état de pureté et d’humilité. Tout ce qu’un tel être humain doué d’une grande foi, de la pureté et de l’humilité demande et qui est bon, cela lui sera offert à l’aide de Dieu le Père. Par conséquent, en particulier pour des personnes ayant une foi inébranlable en Dieu doublée d’une grande pureté et d’humilité, Dieu le Père peut faire beaucoup de miracles divins.





yogaesoteric

14 décembre 2017 

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More