Opération TORCH CALIFORNIA : Rapport spécial sur l’opération de terreur déclenchée via une tempête de feu

 

Les mondialistes ont recours à la géo-ingénierie pour commettre des actes de terrorisme environnemental sous faux drapeaux afin de détourner l’attention des gens de la fraude électorale (aux Etats-Unis).

Comment des feux de forêt incontrôlables peuvent-ils ne brûler que des maisons tout en laissant les arbres avoisinants complètement intacts ?!

« L’Opération Torch California est une véritable opération terroriste actuellement menée par la communauté du renseignement américain en connivence avec l’Opération Gladio. Ces attaques terroristes sous faux drapeaux sont d’abord et avant tout une opération très sophistiquée visant à semer la terreur. Les objectifs sont nombreux. Et ces terroristes continueront jusqu’à ce que la Californie soit complètement subjuguée par les mondialistes. » – Un analyste des services de renseignements et ancien officier de l’armée américaine

Les incendies apocalyptiques qui ont frappé l’État de Californie au cours des cinq ou six dernières années sont le résultat direct d’actes de terrorisme environnemental délibérés parrainés par l’État. Certaines régions spécifiques de l’État ont subi une géo-ingénierie délibérée, afin d’exploser en conflagrations massives ressemblant à divers types d’incendies naturels – feux de forêt, de broussailles et d’étendues d’herbe. Lire à ce sujet : CALIFORNIA FIRESTORMS GEOENGINEERED : Voici qui en est responsable et pourquoi  (en anglais). 

La même cabale mondialiste du Nouvel Ordre Mondial qui a transformé le Levant Nord (c’est-à-dire la Syrie et l’Irak) en un désert dystopique et post-apocalyptique est également à l’origine des nombreuses calamités causées par l’homme, qui sont déguisées en événements naturels un peu partout aux les Etats-Unis. L’ouragan Michael est un autre exemple d’une catastrophe orchestrée via géo-ingénierie, qui visait le Panhandle de Floride. Lire à ce sujet : L’OURAGAN MICHAEL : Une super tempête géologique qui a pris pour cible Tallahassee et le Panhandle de Floride – Pourquoi !  (en anglais).

Alors que les mondialistes se servaient des terroristes d’Etat Islamique, d’Al-Qaïda et d’Al-Nusra pour faire la guerre à la Syrie et à l’Irak, ils utilisent les forces de Mère Nature pour mener furtivement une guerre météorologique contre le peuple américain. Et ils s’en sortent avec ces désastres extrêmement destructeurs et mortels tout en blâmant la « météo ». Ils ont également recours à l’immigration clandestine massive pour submerger les États frontaliers, afin de mener à bien leur Révolution pourpre.

Les incendies de forêt en Californie sont de faux drapeaux et sont le résultat d’un travail d’ingénierie

Personne ne dit que ces saisons semestrielles de feux de forêt n’ont pas menacé la Californie chaque année depuis plusieurs décennies. Cependant, ce que les géo-ingénieurs ont fait c’est d’intensifier de façon significative chaque période successive de ces infernaux massifs et incontrôlables. Les tempêtes de feu n’ont jamais été aussi rapides et féroces, même pendant les pires saisons d’incendies de forêt.

Ce qui est particulièrement offensant pour les Californiens, c’est ce qu’ils font entre les saisons des incendies. Les géo-ingénieurs ont supervisé un régime de géo-ingénierie chimique qui fait pleuvoir une énorme quantité d’oxyde d’aluminium sur le sol. Ce composé chimique (Al2O3) provient des cendres volantes de charbon et finit par être incorporé dans la structure tissulaire de toute la végétation. Lire à ce sujet : Le gouvernement des États-Unis pulvérise des tonnes de cendres volantes de charbon toxique dans l’atmosphère via les chemtrails.

À la suite de la pulvérisation incessante d’aérosols chimiques dans le ciel américain, les forêts meurent lentement à mesure que les prairies et les broussailles se dessèchent à un rythme sans précédent. L’aluminium chimiquement mobile n’a jamais été autant répandu dans l’atmosphère et il contamine tout ce qui se trouve sur terre et dans les mers. La végétation de toutes sortes est particulièrement sensible à la déshydratation, et donc vulnérable aux incendies.

Puis, après des mois ou même des années de sécheresse qui sont le fruit d’une géo-ingénierie délibérée, il ne faut pas grand-chose pour déclencher ces tempêtes de feu éclair. Surtout lorsque les auteurs emploient des drones incendiaires et des armes laser dirigées par satellite, il est très facile d’allumer une série d’incendies comme le « feu de camp » qui a détruit la ville de Paradise en Californie. Le feu de camp californien : « Le feu le plus destructeur de l’histoire de l’État ».

POINT CLÉ : Le fait de qualifier de « feu de camp » l’incendie le plus dévastateur de l’histoire de la Californie, montre le profond cynisme associé à cette opération terroriste pyromane bien planifiée. Comme il est facile de montrer du doigt un « feu de camp » pour ce qui est en fait un incendie orchestré via géo-ingénierie.

Non seulement cet horrible incendie était une opération sous faux drapeaux fabriquée minutieusement, mais il a été déclenché par des incendiaires commandités et soutenus matériellement par le gouvernement fédéral américain. Comment les géo-ingénieurs pourraient-ils s’en tirer autrement avec le déploiement de drones lance-flammes et de satellites à armes laser, si ce n’est avec l’approbation du gouvernement et l’utilisation des ressources de l’État ? Utilisation d’une arme laser bleue massive dans une ville non identifiée  (Vidéo).

POINTS CLÉS : Les armes laser impliquées dans ces actes de terrorisme ne pouvaient être placées dans des positions parfaites pour déclencher ces incendies massifs qu’avec le consentement du gouvernement fédéral et de l’État. En fait, l’espace aérien est si étroitement contrôlé et surveillé que toute intrusion d’armes aériennes serait détectée à l’avance et suivie avec prudence par les organismes gouvernementaux compétents. Pourquoi, alors, cette flagrante activité criminelle est-elle toujours permise dans le ciel de la Californie ? Pourquoi le gouverneur Brown a-t-il autorisé la pulvérisation sans entrave de chemtrails (traînées chimiques) dans le ciel ?

Maintenant que l’on a compris que ces incendies d’origine humaine sont des actes sous « faux drapeau », l’aspect « technique » devrait être évident. Ces feux fabriqués ne se déclenchent ni ne se propagent de la même façon qu’un feu de forêt naturel. Il n’y a donc qu’une seule explication : des incendiaires ont été engagés à divers titres pour faire le sale boulot. Certains de ces incendiaires sont des drones volants qui servent de lance-flammes ; d’autres appuient sur le bouton d’un avion armé volant au-dessus de leur tête. Ensuite, il y a les contrôleurs de satellites qui dirigent les faisceaux laser sur leurs cibles ci-dessous.

Le feu de Malibu s’est propagé sur 17500 hectares pendant que des dizaines de maisons sont détruites

Les incendiaires au sol sont fréquemment utilisés par les criminels pour s’assurer que ces feux de forêt se produisent à certains endroits. Ces incendiaires diffèrent considérablement selon la mission qui leur est assignée. Certains sont des incendiaires experts formés par la CIA qui sont également extrêmement compétents dans la couverture de leur crime, et ne se font pas prendre. D’autres sont présentés comme des boucs émissaires qu’il faudra peut-être appréhender si le plan commence à s’effriter. Ensuite, il y a ceux qui sont envoyés délibérément dans la zone de feu pour être accusés (et condamnés) d’incendie criminel, bien qu’ils soient innocents. Lire à ce sujet : Arrestation pour incendie criminel lors d’un incendie en Californie du Sud qui se propage rapidement.

Des preuves tangibles

Ce qu’il y a de bien avec les images satellitaires non retouchées, c’est qu’elles conservent toujours les signes classiques d’événements contre-nature. Bien qu’ils puissent être mal interprétés, ils ne mentent pas. Par conséquent, dans le cas de ces incendies anormaux, il existe maintenant beaucoup de preuves tangibles et incriminantes à disposition d’un œil averti.

Un ancien pompier volontaire a fourni le témoignage suivant, qui est tout à fait révélateur. Cela résume ce que bon nombre d’entre nous, enquêteurs indépendants, savons depuis des années. Cependant, cette explication particulière va beaucoup plus loin dans ces opérations noires que toutes les autres qu’on a vues. Témoignage d’une activité incendiaire suspecte par un ancien pompier volontaire de Californie du Nord.

Ensuite, il y a des images satellites comme celles qui sont fournies dans cette vidéo. Il y a des anomalies qui apparaissent dans cette vidéo et qui ne peuvent être expliquées que par la main de l’homme et non par Mère Nature. VIDÉO : La Californie est-elle en train de brûler à cause d’attaques d’armes à énergie dirigée ? La capture d’écran ci-dessous, qui a été prise à partir de cette vidéo, est particulièrement révélatrice.

Notez les 3 points bleus symétriques (situés au centre de cette capture d’écran) qui apparaissent sur l’image satellite exactement là où le « feu de camp » a explosé de nulle part en Californie du Nord. Ces marques laser se sont manifestées juste avant le début du « feu de camp » qui a complètement détruit Paradise, en Californie.

En vérité, il existe tellement de pièces fabriquées par l’homme dans ce scénario d’Armageddon qu’on ne peut toutes les couvrir dans ce seul rapport. Par exemple, regardez les enjoliveurs en métal fondu de cette vidéo en mouvement qui montre les corps carbonisés de plusieurs individus piégés dans leurs véhicules incinérés. Feu de camp en Californie : conséquences visibles (Vidéo).

Les photos du lien suivant montrent une route à Malibu qui s’est déformée même s’il n’y avait rien de particulier qui pouvait brûler à des températures suffisamment élevées pour faire fondre l’asphalte et déformer les glissières en acier. Vraiment, comment cela s’est-il produit à moins que ce ne soit quelqu’un qui ait répandu l’incendie à partie de là-haut, grâce à une arme incendiaire très puissante. Comment l’acier et l’asphalte se déforment-ils alors qu’il n’y a rien à brûler sous le pont dans le feu de Malibu ? (en anglais).

Sur le lien suivant, beaucoup de photos racontent une histoire sensiblement différente du récit officiel. Il est impossible que les maisons aient brûlé, fondations comprises, alors que toutes sortes d’arbres et d’autres structures à proximité sont épargnées par les flammes. Il est également impossible pour les véhicules de brûler à un point où les jantes métalliques des pneus fondent en jets de liquide fondu, surtout lorsque les arbres qui se trouvent à quelques mètres de distance ne sont pas touchés par l’incendie.

Comment ces véhicules ont-ils brûlé dans les incendies de Californie, alors que les arbres à proximité sont restés intacts ?

Il existe aussi des preuves que la modification des conditions météorologiques est utilisée pour créer des conditions favorables pour que ces tempêtes de feu se déclenchent et se propagent à la manière de feux de forêt. Divers enquêteurs en géo-ingénierie affichent leurs rapports sur les anomalies météorologiques qui ne peuvent s’expliquer que par les différentes techniques de manipulation atmosphérique. Lire à ce sujet : Le blocus généré par l’émetteur du satellite empêche la météo californienne de changer (Vidéo). 

Comment tous ces véhicules ont-ils pu brûler à ce point sur une grande autoroute bordée de végétation ?

Qui est derrière tout ça et pourquoi brûlent-ils la Californie ?

La meilleure façon de comprendre comment se déroulent ces actes terroristes désastreux est d’identifier qui les commet et pourquoi. Ce n’est qu’à ce moment-là que la véritable portée de l’opération Torch California sera bien comprise. Comme suit :

Voici la petite histoire

La cabale mondialiste du Nouvel Ordre Mondial a perpétré la plus grosse fraude électorale de l’histoire des Etats-Unis. Et les criminels ont volé autant de votes que le besoin de distraire l’électorat de leur frénésie de crimes électoraux est devenu une nécessité existentielle pour eux.

Fin de l’histoire

(Source : Attaques d’armes à énergie dirigée et guerre météorologique pour détourner l’attention de la fraude électorale massive).

Le Nouvel Ordre Mondial est sur le point d’atteindre de multiples objectifs grâce à ces tempêtes de feu et ces torrents de boue, sécheresses et déluges annuels que connaît l’Etat de Californie. Par exemple, le gouverneur mondialiste Jerry Brown, formé par les Jésuites, a utilisé ces cataclysmes pour promouvoir énergiquement le programme de réchauffement de la planète axé sur le CO2. Lire à ce sujet : Le gouverneur mondialiste Jerry Brown utilise ARMAGEDDON pour faire pression en faveur d’une législation frauduleuse sur les changements climatiques  (en anglais).

Mais ces feux de forêt criminels cachent beaucoup plus de choses qu’il n’y paraît. Par exemple, l’ONU met en place ses programmes en Californie à une vitesse vertigineuse. En tant que plus grande économie d’État des États-Unis, les mondialistes ont l’intention d’utiliser cet État comme modèle pour détruire la culture américaine et miner la souveraineté de l’État. Dans cette optique, des actes impitoyables de géoterrorisme sont perpétrés en Californie par le Gouvernement Fantôme (Etat Profond) pour vous oublier à vous plier à l’Agenda 21 des Nations Unies, à l’Agenda 2030 pour le développement durable et Vision 2050

POINT CLÉ : Ce n’est pas un hasard si les incendies de forêt déclenchés par des criminels ont détruit les propriétés des élites d’Hollywood. Non seulement les stars et les célébrités ont été averties de rester dans la réserve du Nouvel Ordre Mondial mais on les pousse également à se conformer au canular sur le réchauffement de la planète par le CO2. ORDRE D’EVACUATION COMPLET DE MALIBU (Vidéo).

Avancement du programme du Nouvel ordre mondial

La destruction de la Californie par l’Etat Profond se poursuivra sans relâche jusqu’à ce qu’elle soit subordonnée aux puissances étrangères et supranationales du gouvernement fantôme. La cabale du Nouvel Ordre Mondial a l’intention de transformer tout l’État en une sorte de fief communiste dirigé par des petits tyrans de la haute technologie tels que Mark Zuckerberg, Jack Dorsey, Larry Page et Sergey Brin. Puis, le moment venu, la Californie déclarera son indépendance des États-Unis afin d’être libérée de l’administration Trump et de tout futur régime républicain.

C’est pourquoi le gouvernement d’Etat autorise sans entrave l’invasion illégale d’étrangers. Avec la lente augmentation de la majorité des immigrants hispanophones du sud de la frontière qui s’emparent de l’État, il sera beaucoup plus facile d’obtenir des votes qui rejettent le gouvernement fédéral américain et exigent la sécession. La Californie est déjà la 7e plus grosse économie mondiale, et peut donc facilement se passer des 49 autres États. Bien sûr, l’Oregon et l’État de Washington se joindraient probablement à la Californie pour former une union qui représente politiquement la côte gauche.

Dans ce contexte, les saisons annuelles de tempêtes de feu servent à effrayer les gens pour qu’ils quittent leurs terres préférées, et beaucoup d’autres quittent complètement l’État. Les migrations massives en provenance de Californie se produisent à un rythme sans précédent depuis de nombreuses années. Quoi de plus effrayant qu’une épaisse fumée qui s’élève dans l’air deux fois par an et des milliers de maisons complètement calcinées. En fin de compte, ces terrifiants incendies de forêt sont très importants pour motiver les gens à quitter les lieux. Et c’est exactement ce qu’ils font… en masse.

Conclusion

En Californie, chaque saison d’incendies de forêt est intentionnellement accentuée pour un ensemble de raisons différentes, telles que celles énumérées ci-dessus. De toute évidence, on se souviendra des incendies de novembre 2018 comme de la GRANDE DISTRACTION de la plus grande fraude électorale de l’histoire des États-Unis. Les Puissances Supérieures ont également perpétré le massacre de Thousand Oaks, en Californie, pour la même raison : la DISTRACTION.


Fusillade de masse dans un bar en Californie : Du terrorisme sous faux drapeaux parrainé par l’État pour détourner l’attention du vol massif d’élections.

 

L’année 2018, State of the Nation a publié plusieurs articles qui mettaient en garde contre cette conspiration démocrate omniprésente et sans précédent visant à « voler toutes les élections en vue. » Eh bien, ils l’ont fait. L’Etat Profond a dû maintenir tout le monde dans un état de distraction suffisant pour couvrir sa frénésie de fraudes électorales. Ces criminels savaient depuis le début que seule une vague de criminalité pouvait les faire reprendre le pouvoir, plutôt qu’une « vague bleue ». Ce n’est donc que de cette manière que les démocrates de l’État Profond ont pu remporter autant de sièges pour reprendre le pouvoir dans la Chambre. Ils ont dû mettre fin à toutes les enquêtes sur leurs nombreux scandales, car chaque scandale successif fait passer le Watergate pour une goutte d’eau.

Avec tant de fraudes électorales à leur actif, il n’est pas surprenant que les mondialistes mettent le feu à la Californie. Étant donné que Hollywood et la Silicon Valley respirent de l’air rempli de fumée, cette énorme distraction a été diffusée par les médias grand public pour le reste de l’année 2018. Au fur et à mesure que les vols d’élections des démocrates seront dévoilés, de plus en plus de distractions seront fabriquées pour en faciliter le camouflage à l’échelle nationale.

A retenir : La Californie a été de nouveau attaquée par des armes à énergie dirigée très avancées. Les photos sur ce lien prouvent sans l’ombre d’un doute l’usage d’armes à énergie dirigée depuis des années, dans le but de déclencher et de propager les incendies de Californie : Des preuves photographiques concluantes prouvant que la Californie est attaquée par les armes à énergie dirigée

 

yogaesoteric
17 avril 2019

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More