Pour garder la ligne, est-il vrai qu’il vaut mieux manger à sa faim ?

Ecouter sa faim et la satisfaire, et au contraire ne pas manger si on n’en ressent pas le besoin : voilà le principe de l’alimentation « intuitive ». Ses bienfaits ont été prouvés par une grande étude menée en France en 2016.

Après les slogans « Mangez cinq fruits et légumes par jour » ou « Mangez, bougez », « Ecoutez votre faim » figurera-t-il prochainement en France au Programme national nutrition santé (PNNS) ? C’est en tous cas ce qui ressort d’une étude publiée en mars 2016 par l’Inserm. Portant sur 50.000 Français, elle a démontré que le meilleur moyen de garder la ligne consiste à adopter une alimentation « intuitive ».

A savoir : manger tout ce qu’on veut quand le corps le réclame, s’arrêter quand les signaux de satiété apparaissent, ne pas se forcer, même s’il est l’heure de passer à table, et trouver des alternatives à la nourriture en cas de stress.

Jusqu’à 10 fois moins de risque d’obésité

L’analyse des IMC (Indices de masse corporelle) et des réponses aux différentes questions portant sur leurs habitudes alimentaires a ainsi révélé que les participants qui écoutaient leur corps avaient le plus faible risque d’être obèses par rapport à ceux qui n’y prêtaient pas attention : 10 fois moins pour les femmes et 7 fois moins pour les hommes.



yogaesoteric

10 février 2018 

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More